ActualiteL'Opinion

Anaboundif, l’appli écocitoyenne pour tous

Dans la perspective de sensibiliser les jeunes concernant la question de l’environnement et dans un contexte où le Maroc a chuté de 60 places dans l’Indice de performance environnementale, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a lancé une application pour smartphone à destination des jeunes : anaboundif.

« Cette application se propose de sensibiliser les jeunes à l’environnement en utilisant leurs codes de communication. Anaboundif, où tous peuvent librement s’inscrire, propose des jeux, le plus souvent en communauté, sur des thèmes environnementaux. Les jeunes peuvent relever des défis avec d’autres jeunes dans leur région comme ne jeter aucun déchet pendant une semaine, apprendre en répondant à des quiz, participer à des ligues et emporter des cadeaux pour leur engagement écocitoyen », lit-on dans un communiqué de presse.

L’application propose aussi des actualités sur l’environnement. Elle est également ouverte : les utilisateurs peuvent proposer du contenu. L’objectif poursuivi par la Fondation avec cette application est d’apprendre aux jeunes des écogestes simples dont l’impact sur l’environnement est considérable.

Le Maroc s’est engagé tôt et pleinement dans les efforts internationaux en matière d’environnement et de développement durable, en plaçant la protection de l’environnement parmi les priorités nationales et en adhérant à la plupart des accords multilatéraux sur l’environnement et leur mise en oeuvre à l’échelle nationale.

En dépit de ces efforts, le Maroc s’est classé 123ème dans l’indice de santé environnementale, à la 138ème place pour la vitalité des écosystèmes et 135ème en performance en matière de changement climatique. Dans le même contexte, le Maroc a mis en place, suite aux directives de Sa Majesté le Roi les fondements du développement durable à travers plusieurs réformes institutionnelles, juridiques, socio-économiques.

La Stratégie nationale de développement durable du Maroc « vise à réduire la vulnérabilité du Maroc face aux impacts du changement climatique, permettre une cohérence et une systématisation des politiques de développement climatique, renforcer l’intégration verticale de l’adaptation au niveau international puis finalement faciliter l’accès aux financements des projets climatiques ».

D’ailleurs, la vision 2035 du Nouveau Modèle de Développement (NMD) décrit un « Maroc Durable, où les ressources sont préservées, dans tous les territoires ». Il convient de noter que l’application Anaboundif est disponible sur Androit et iOs.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page