ActualiteL'Opinion

« J’y suis, je reste ! »

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjâa, n’a cessé de multiplier les sorties médiatiques pour calmer les supporters marocains en leur promettant différents scénarios pour renvoyer Vahid.
 
Tantôt, c’est le Bureau Fédéral qui se réunit pour prendre une décision, tantôt des rumeurs que c’est Walid Regragui qui va prendre les commandes…Mais, Vahid Hallihodzic est toujours là, car il dispose d’un contrat en béton, parce qu’il a ses propres conseillers et ses avocats qui le défendent contre vents et marées.
 
En face, la position de la FRMF est inexplicable : ou bien elle n’a pas de conseillers juridiques, ou bien cette faille du contrat unilatéral qui lie notre chère institution à Vahid cache quelque chose de flou.
 
Alors, comment peut-on expliquer que c’est le salarié (Vahid) qui a dicté ses conditions lors de la signature du contrat avec la FRMF qui est l’employeur ?
 
  Pour répondre à tout ce bla bla, Vahid a choisi de répondre d’une façon claire et nette. Dans une déclaration faite, mardi dernier,  au journal sportif français « L’Equipe » à propos de la prolongation du contrat d’Azzedine Ounahi à Angers, Vahid s’était félicité de cette décision. Il a ajouté : « Je préfère le faire jouer entre les lignes, derrière l’attaquant, car il se retourne vite et il a une bonne frappe. C’est un garçon plein de talent et d’avenir et il peut faire une belle carrière ».
 
  Vahid a affirmé qu’il compte beaucoup sur Ounahi pour la prochaine Coupe du monde (sic). C’est une réponse pour balayer toutes les rumeurs et qu’il reste le grand patron.                 

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page