ActualiteL'Opinion

Netanyahu comparé à Goebbels et à Staline par Lieberman

Le ministre des Finances Avigdor Lieberman a déclaré dimanche que les tactiques politiques du chef de l’opposition Benyamin Netanyahou « ressemblaient à celles du propagandiste nazi Joseph Goebbels ou de Staline ».

S’exprimant face à la presse juste avant la réunion hebdomadaire du cabinet, Avigdor Lieberman a ajouté que Netanyahou comprenait que les voix (qui seront) données à son parti lors des prochaines élections étaient susceptibles de le tenir à l’écart du pouvoir, « et qu’il ferait tout ce qu’il pouvait pour lui nuire ».

« Netanyahou et ses alliés font pression sur le procureur général pour qu’il ouvre une enquête sur des allégations ridicules contre moi, afin de diaboliser notre parti », a-t-il encore affirmé aux journaliste.

Réagissant à ces propos, le Likoud a qualifié les déclarations de Lieberman de scandaleuses, assurant que ce dernier incitait à la haine contre Benyamin Netanyahu car il paniquait à l’approche des élections.

« Ses paroles sont fausses, scandaleuses et sont un affront à la mémoire de la Shoah », a déclaré le Likoud dans un communiqué.

Articles similaires

La comparaison avec ceux qui ont commis les pires atrocités de l’histoire de l’humanité est inacceptable », a-t-il écrit.

La semaine dernière, Lieberman avait qualifié Netanyahou de « rebut de la race humaine », l’accusant de promouvoir des allégations selon lesquelles le chef du parti Israel Beitenou aurait ordonné l’assassinat d’un haut responsable de la police qui enquêtait sur lui pour corruption.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page