Biden se félicite de la libération d’un ingénieur américain par les talibans

Le président des Etats-Unis, Joe Biden, s’est félicité lundi de la libération d’un ingénieur américain qui a été enlevé en Afghanistan il y a deux ans.

« Aujourd’hui, nous avons obtenu la libération de Mark Frerichs, et il sera bientôt chez lui, » a indiqué Biden dans un communiqué.

« Faire aboutir les négociations qui ont conduit à la libération de Mark a nécessité des décisions difficiles, que je n’ai pas prises à la légère », a-t-il ajouté.

« Après de longues négociations, le citoyen américain Mark Frerichs a été remis à une délégation américaine et cette délégation nous a remis Bashar Noorzaï aujourd’hui à l’aéroport de Kaboul », a indiqué le ministre afghan des Affaires étrangères, Amir Khan Muttaqi, lors d’une conférence de presse dans la capitale afghane.

Lire aussi : A Washington, Biden s’insurge contre l’extrémisme aux Etats-Unis

Biden avait appelé les talibans plus tôt cette année à libérer Frerichs « avant qu’ils ne puissent s’attendre à une quelconque considération de leurs aspirations à la légitimité ».

Les talibans avaient précédemment proposé de libérer Frerichs en échange de Bashir Noorzai, qui a été condamné en 2009 à la prison à vie pour trafic de drogue et complot.

Frerichs, qui a travaillé comme entrepreneur pendant une décennie avant son enlèvement, est le dernier Américain connu à être retenu en otage en Afghanistan.

Avec MAP

Continuer la lecture

Quitter la version mobile