Maroc DiplomatiquePolitique

des responsables des colonies de vacances rattrapés par une enquête

Après 2 ans d’interruption en raison de la pandémie de Covid-19, les colonies de vacances reprennent leurs activités et accueillent de nouveau les jeunes filles et garçons . Espace de détente et d’épanouissement pour les enfants, les camps de vacances ont pour vocation d’offrir un agréable séjour aux pensionnaires tout en veillant à leur bien-être et à leur sécurité.

Cependant, cette mission semble ne plus pouvoir se concrétiser dans certaines colonies de vacances en raison de certains comportements de responsables jugés « inappropriés » , selon un rapport d’évaluation de la commission d’inspection du ministère de la Jeunesse.

Une enquête administrative est ouverte à l’encontre de plusieurs responsables, relevant du ministère de la Jeunesse, soupçonnés de falsification des rapports soumis au comité, lors des contrôles effectués dans les colonies de vacances des différentes provinces et préfectures du Royaume.

Dans le rapport d’évaluation, de multiples « dysfonctionnements » ont été d’ailleurs relevés notamment ceux liés à la gestion des marchés publics relatifs au fonctionnement des centres de vacances au Maroc. Toute, le document établi à cet effet est accablant .

Ce dernier relève un manque accru de coordination entre les hauts responsables ainsi qu’une absence manifeste de cadres refusant d’accomplir leur mission sur le terrain.

Le rapport souligne par ailleurs l’existence de « fraude » et de « manigances » au sein de quelques unes des associations chargées d’encadrer les bénéficiaires des colonies de vacances dans les régions d’Essaouira et de Rabat.

Dans l’optique de faire face à ces actes qualifiés « d’irresponsables », selon le rapport d’évaluation, des mesures ont été prises par le ministre de la Jeunesse, Mohamed Bensaïd qui s’est résolu à sanctionner les fautifs en appliquant la loi, conformément aux textes prévus par les procédures administratives.

Comme il a également résilié les contrats de certains fournisseurs en plus d’avoir sanctionné certaines associations notamment celle d’Essaouira en la privant de participer à toute opération d’encadrement dans les colonies de vacances.

 

 

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page