La majorité gouvernementale « très satisfaite » des réalisations du gouvernement

La présidence de la coalition de la majorité gouvernementale a exprimé, lors de sa réunion ordinaire, sa « grande satisfaction » des réalisations, des chantiers et des réformes menés par le gouvernement dans divers domaines, malgré les défis et contraintes internes et externes et sa détermination à poursuivre la mise en oeuvre de son programme.

Cette réunion s’est tenue vendredi sous la présidence du président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, en présence des secrétaires généraux du Parti authenticité et modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi, et du Parti de l’Istiqlal (PI), Nizar Baraka, ainsi que de Mustapha Baitas, Fatima-Zahra Mansouri et Chiba Mae El Ainine, représentant les directions des trois partis de la majorité, indique la présidence de la coalition dans un communiqué publié à l’issue de cette réunion.

Elle a porté sur la poursuite de la mise en œuvre du chantier de l’État social en tant que vision stratégique globale pour l’activation de la protection sociale, le renforcement du secteur de la santé, l’allégement de la souffrance des citoyens, notamment en périodes difficiles, ainsi que des questions relatives à l’emploi, au logement et l’éducation, précise la même source.

A cette occasion, « la majorité s’est félicitée de la solidarité et l’harmonie marquant le travail gouvernemental, et son approche participative, en tant que principes de base qui ont permis au gouvernement de faire face aux défis émergents et aux pressions sans précédent auxquelles notre pays est confronté, à l’instar de ce qui se passe au niveau international, avec des mesures urgentes en plus de la mise en œuvre des projets de réformes stratégiques contenues dans le programme gouvernemental », souligne-t-on.

Aussi, la présidence de la majorité a salué l’intervention immédiate du gouvernement dans la mise en œuvre des Directives Royales, à travers un ensemble de mesures urgentes pour réduire les effets des incendies et soutenir la population touchée ainsi que les efforts considérables déployés par les autorités et les forces publiques, tout en saluant l’ampleur de la synergie et de la solidarité dont ont fait preuve les citoyens face à cette catastrophe naturelle.

La même source a exprimé sa « haute appréciation pour ce que notre pays a accumulé dans le domaine de la consolidation du choix démocratique ancré dans la Constitution, en tant que choix irréversible de la nation », ajoute le communiqué.

Il s’agit aussi de respecter les libertés, consolider les fondements de l’État de droit et des droits de l’Homme, et continuer à réaliser des acquis collectifs dans ce chantier fondamental, à même de remédier à certains dysfonctionnements avec courage moral et politique.

Aussi, la majorité s’est félicitée de l’esprit de patriotisme et de sérieux, et de la grande responsabilité politique dont ont fait preuve tous les partis et groupes d’opposition, ainsi que les groupes de la majorité dans les deux chambres du Parlement, qui ont réussi, de par leurs différentes positions, à traiter les questions et préoccupations du peuple marocain au sein de l’institution législative.

Par conséquent, le Gouvernement et le Parlement se sont engagés dans un dialogue institutionnel ayant abouti à des résultats et des décisions gouvernementales importants, et un bilan de contrôle et législatif très distingué au cours de la première année législative, malgré la pression et les contraintes de la conjoncture difficile que traverse notre pays, note la même source.

Par ailleurs, la majorité n’a pas manqué cette occasion pour présenter ses chaleureuses félicitations et sincères vœux au roi Mohammed VI et au peuple marocain à l’occasion du 23ème anniversaire de l’accession du Souverain au Trône de Ses Glorieux Ancêtres. « Il s’agit d’une étape annuelle pour renouveler les liens indéfectibles et la symbiose parfaite entre SM le Roi et Son peuple », a fait savoir le communiqué, notant que le Souverain ne cesse d’œuvrer pour le développement et la prospérité du Royaume du Maroc, le plaçant ainsi au rang des nations démocratiques avancées, tout en accordant une attention particulière à la préservation de la dignité de tous les citoyens.

S.L. (avec MAP)


Continuer la lecture

Quitter la version mobile