HibapressPolitique

LA RISÉE TUNISIENNE A LA TICAD: KAISS SAIED A REÇU OFFICIELLEMENT AVEC LES HONNEURS BRAHIM GHALI CONTRE UNE CARGAISON DE BISCUITS OFFERTE PAR LE RÉGIME MILITAIRE ALGÉRIEN

HIBAPRESS-RABAT-Mohamed Manfaouti

Deux jours avant que le séparatiste Ben Battouch ne soit reçu par le président tunisien Kais Saied, l’opération d’exportation de 49 tonnes de biscuits vers la Tunisie a démarré depuis l’Etat algérien tout particulièrement de Khenchla en gage “d’amour” et “d’amitié” en temps de famine, que connait la Tunisie

Dans une scène qui incarne la farce du deal, le wali de Khenchla a supervisé, au siège d’une entreprise de la zone industrielle de Khenchla, le signal du départ de trois semi-remorques chargés de 49 tonnes de biscuits vers la Tunisie.

Le wali de Khenchla s’est vanté de ce qu’il a qualifié d’exploit historique en annonçant sa supervision de l’exportation de la première cargaison de biscuits vers la Tunisie.

C’était un encouragement pour les responsables de l’institution exportatrice à redoubler d’efforts pour produire et exporter de grandes quantités de biscuits au marché africain et confirmer le soutien et l’accompagnement de l’Etat algérien.

Beaucoup pensent que le président Kais Saied s’est mis en otage dans l’emprise des mains des généraux algériens, pour justifier son coup d’État contre la légitimité d’une part, et dans le but d’obtenir un échange commercial de “biscuits” au temps de la crise alimentaire que traverse le pays.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page