Maroc DiplomatiquePolitique

L’ambassadeur chinois à Washington met en garde les Etats-Unis contre les conséquences de son soutien à Taïwan

L’ambassadeur chinois aux Etats-Unis, Qin Gang, a mis en garde mardi Washington contre les conséquences de son soutien à Taïwan.

S’exprimant lors d’un briefing, le diplomate a souligné que Pékin va dorénavant considérer de nouvelles ventes d’armes américaines, les voyages de responsables US à Taïwan ou les activités navales près de l’île comme des provocations qui mettent davantage en péril les relations bilatérales et empêcheront tout progrès sur d’autres questions.

Si Washington ne « fait pas preuve de retenue » à la suite de la visite de la présidente de la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi, à Taïwan, il y aura « une autre série de tensions » et aucun dialogue sur des questions telles que le changement climatique et la sécurité nucléaire ne sera envisagé.

Suite à la visite de Pelosi à Taïwan au début du mois, la Chine avait mené des exercices militaires près de l’île.

Qin a affirmé que le principe d’une seule Chine – qui stipule qu’il n’y a qu’un seul État chinois et que Taïwan est une partie inaliénable de la Chine – doit être la base des relations américano-chinoises.

→ Lire aussi : Une délégation du Congrès américain est arrivée à Taïwan suite à la visite de Pelosi

En l’absence de respect de ce principe, des pourparlers comme ceux proposés par le président américain Joe Biden sur la sécurité nucléaire ne peuvent avoir lieu, a poursuivi le diplomate devant un groupe restreint de journalistes à Washington.

De son côté, la Maison Blanche estime que la Chine se sert de la visite de Pelosi comme prétexte pour altérer le statut-quo et « intimider » Taïwan.

Qin a mentionné ses propres efforts pour empêcher la visite de Pelosi en utilisant « tous les canaux possibles ».

Alors que les Etats-Unis prévoient d’envoyer des navires de guerre à travers le détroit de Taiwan dans les semaines à venir et approuver de nouvelles ventes d’armes à Taïwan, l’ambassadeur chinois a averti que Pékin les verrait comme une escalade des tensions et serait « forcée de réagir ».

Le diplomate a souligné que Taïwan doit être réunifiée avec la Chine continentale, estimant toutefois que les informations récentes faisant état d’une éventuelle invasion sont « sans fondement ».

L’unification se produira pacifiquement si possible et par la force si nécessaire, a affirmé Qin.

Avec MAP

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page