Maroc DiplomatiquePolitique

Le gouvernement présente des excuses aux descendants de soldats noirs

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a formellement présenté samedi des excuses aux descendants et proches de soldats noirs canadiens durant la Première Guerre mondiale.

« Je suis ici aujourd’hui afin d’offrir les excuses du gouvernement du Canada pour la façon horrible dont ces patriotes ont été traités », a déclaré M. Trudeau lors d’une cérémonie, dans la province de la Nouvelle-Écosse (sud-est), en présence notamment de la ministre de la Défense, Anita Anand.

Les intervenants ont évoqué à cette occasion le racisme subi par ces militaires durant la guerre et le manque de reconnaissance pour leurs sacrifices durant les 104 années ayant suivi la fin du conflit. Il s’agit des membres d’un bataillon dit de construction qui ont été déployés en Angleterre et en France en 1917.

M. Trudeau a notamment rappelé que les soldats noirs de ce bataillon ont traversé l’océan sur un bateau séparé de ceux des Blancs, et qu’ils ont été « ségrégués sans soins médicaux ou rations appropriés ».

À leur retour après la guerre, ils « n’ont jamais reçu l’accueil en héros qu’ils méritaient », a-t-il ajouté.

Ces soldats ont été déployés pendant la Première Guerre mondiale pour aider à construire des routes, des ponts et des chemins de fer, afin d’assurer le transport du bois nécessaire aux combattants au front. Le PM canadien a, par ailleurs, déploré « qu’un trop grand nombre de membres des Forces armées canadiennes » étaient encore aujourd’hui « confrontés au racisme systémique et à la discrimination, y compris le racisme envers les communautés noires ».

Avec MAP

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page