Le Site InfoPolitique

Le Maroc et la Jordanie conviennent de la tenue de la Haute Commission mixte

Le Maroc et la Jordanie ont convenu de tenir la réunion de la Haute Commission mixte entre les deux pays dans les plus brefs délais, a affirmé, ce lundi à Amman, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Dans un point de presse conjoint tenu à l’issue de ses entretiens avec le ministre jordanien des affaires étrangères, Ayman Safadi, Bourita a indiqué qu’un forum d’hommes d’affaires marocains et jordaniens sera également tenu parallèlement à cette réunion pour examiner les moyens d’action et d’investissements communs dans les deux pays ou dans d’autres régions notamment dans le continent africain, soulignant l’importance de lever tous les obstacles devant la coopération entre les hommes d’affaires des deux Royaumes, notamment en facilitant l’octroi de visas.

Dans ce cadre, il a fait savoir que des mesures pratiques seront prises prochainement pour régler tous ces problèmes, en plus de la question du transport aérien et maritime, étant donné qu’elle est considérée comme essentielle pour raffermir la coopération et l’échange commercial entre les deux pays.

Rappelant les relations exceptionnelles existant entre les deux Royaumes sous la conduite du roi Mohammed VI et du roi Abdallah II, Bourita a affirmé que ces relations ont tous les fondements pour se hisser au niveau d’un partenariat stratégique dans tous les domaines.

Sous la conduite des deux chefs d’Etat, les deux Royaumes ont accompli beaucoup de réalisations dans le cadre de la coordination politique et de la coopération bilatérale, a souligné le ministre marocain.

« Aujourd’hui ce qui est impératif c’est de mettre en œuvre la principale référence de cette relation à savoir le Communiqué conjoint publié à l’issue de la rencontre des dirigeants des deux pays, fin mars à Casablanca en 2019, pour donner plus de contenu économique et humanitaire à ces liens, » a-t-il déclaré.

Ces entretiens, tenus à la veille de la réunion du Conseil de la Ligue des États arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères, ont porté sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans différents domaines et d’activer l’action arabe commune au service des causes arabes, au premier rang desquels figure la question palestinienne.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page