HibapressPolitique

LE NOUVEAU 1ER MINISTRE GAMBIEN ÉBAHIT PAR LE MAROC: 1ER PAYS A OUVRIR UN CONSULAT A DAKHLA, RÉITÈRE LE SOUTIEN A L’INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU MAROC ET ORGANISE UNE COMMISSION MIXTE A BANJUL

HIBAPRESS-RABAT-MAEC

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger M. Nasser Bourita a reçu, le 17 mai à Rabat, le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et des Gambiens à l’Etranger de la République de Gambie M. Mamadou Tangara, qui lui a transmis les salutations du Président Adama Barrow à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Lors d’un point de presse à l’issue de leurs entretiens, M. Tangara a souligné “c’est ma première visite officielle au Maroc après la formation du nouveau gouvernement en Gambie, un fait qui démontre amplement l’excellence des relations entre nos deux pays et je saisis cette occasion pour réaffirmer, sans ambages et sans ambiguïté aucune, le soutien de mon pays à la Marocanité du Sahara”.

Réitérant le soutien de son pays au plan d’Autonomie proposé par le Maroc, M. Tangara a rappelé que la Gambie a été le premier pays à ouvrir un consulat dans la ville de Dakhla, “une zone qui fait partie intégrante du territoire Marocain”.

Le ministre gambien a également annoncé que les deux pays s’apprêtent à organiser une commission mixte maroco-gambienne à Banjul, ajoutant qu’une équipe du ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger se trouve actuellement en Gambie en vue d’y ouvrir un poste diplomatique du Maroc.

M. Tangara s’est, en outre, félicité du soutien apporté par le Royaume dans le domaine de la formation des cadres gambiens.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page