Maroc DiplomatiquePolitique

L’Egypte s’apprête à émettre un sukuk souverain libellé en yuan

L’Egypte s’active à diversifier les sources de financement de son économie, après son orientation ; Émettre des sukuk souverains et des obligations libellées en yen japonais et en yen chinois.

Après les obligations vertes et la pénétration du marché de la dette japonaise, l’Égypte s’efforce de diversifier les sources de financement de son économie en utilisant des instruments financiers islamiques et des obligations libellées en yuans, annoncé L’Agence Ecofin.

Selon Ecofin, le ministre des Finances Mohamed Maait a annoncé que l’Égypte prévoyait d’émettre deux milliards de dollars de sukuk souverains d’ici la fin juin, en plus d’émettre des obligations en yuan chinois. Diversifier les sources de financement de son économie, soulignant que l’Egypte s’apprête à émettre des sukuk souverains avant la fin de l’exercice budgétaire en cours (1er juillet 2021 – 30 juin 2022) ; Mobiliser les financements nécessaires aux projets d’investissement inscrits dans le plan de développement économique et social, lors d’une conférence consacrée aux financements alternatifs de l’économie.

Maait a souligné que l’émission du prêt islamique conforme à la charia, qui a été fixé à une valeur de 2 milliards de dollars, vise à attirer une nouvelle classe d’investisseurs du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) et d’Asie.

En février dernier, le gouvernement égyptien a choisi six banques internationales, dont Citigroup, HSBC Holdings et Abu Dhabi Islamic Bank, pour diriger l’émission de ces sukuk.

Le ministre des Finances a également révélé, lors d’une rencontre avec l’ambassadeur de Chine au Caire, Liao Liqiang, que l’Égypte prévoyait d’émettre des obligations libellées en yuan chinois pour diversifier les ressources des services financiers et cibler le grand marché obligataire égyptien.

En mars dernier, l’Égypte a levé 500 millions de dollars grâce à un emprunt obligataire libellé en yen japonais. Il y a six mois, l’Égypte a émis 750 millions de dollars d’obligations vertes ; devenir le premier pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord à émettre de telles obligations ; Financer des projets environnementaux, d’énergie propre et de transport à faible émission de carbone.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page