Maroc DiplomatiquePolitique

Les cas de variole du singe triplent en Europe, selon l’OMS, en Afrique concernée

Le chef de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Europe a averti vendredi que les cas de variole du singe dans la région avaient triplé au cours des deux dernières semaines et a exhorté les pays à faire plus pour s’assurer que la maladie auparavant rare ne s’enracine pas sur le continent.

Les autorités sanitaires africaines ont déclaré qu’elles traitaient l’épidémie croissante de variole du singe comme une urgence, appelant les pays riches à partager des stocks limités de vaccins pour éviter les problèmes d’équité observés pendant la pandémie de COVID-19.

Le docteur Hans Kluge, chef de l’OMS Europe, a déclaré dans un communiqué que des efforts accrus étaient nécessaires malgré la décision de l’agence de santé des Nations Unies la semaine dernière selon laquelle l’escalade de la flambée ne justifiait pas encore d’être déclarée urgence sanitaire mondiale.

« Une action urgente et coordonnée est impérative si nous voulons tourner la page dans la course pour inverser la propagation en cours de cette maladie », a déclaré Kluge.

À ce jour, plus de 5 000 cas de variole du singe ont été signalés dans 51 pays du monde qui ne signalent normalement pas la maladie, selon les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis. Kluge a déclaré que le nombre d’infections en Europe représente environ 90% du total mondial, avec 31 pays de la Région européenne de l’OMS ayant identifié des cas.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page