Maroc DiplomatiquePolitique

les chances de Biden inquiètent les démocrates

Aux Etats-Unis, la majorité des électeurs démocrates veulent une alternative à l’actuel président Joe Biden lors de la course à la présidentielle de 2024, à en croire les résultats d’un nouveau sondage.

Près des deux tiers des démocrates disent préférer un autre candidat que l’actuel locataire de la Maison Blanche, d’après l’enquête réalisée par le New York Times et Siena College durant laquelle seuls 32% des personnes interrogées approuvent le travail de Biden.

Ces résultats reflètent, selon l’agence Bloomberg, « les vents politiques contraires auxquels la Maison Blanche est confrontée alors que l’inflation monte en flèche et que les Américains apprécient peu la performance du président ».

En dépit de ce malaise, le sondage donne l’avantage à Biden face à l’ancien président Donald Trump, qui prépare son retour pour obtenir l’investiture du parti républicain. En cas d’un tel duel, le score prévu par l’enquête est de 44% à 41%. Globalement, sur les 64% des répondants qui ont déclaré vouloir un candidat différent lors de la prochaine présidentielle, un tiers a cité l’âge de Biden comme raison. À 79 ans, Biden est le président le plus âgé de l’histoire des États-Unis. Quelque 32% des participants à l’enquête ont cité les performances professionnelles du président, tandis qu’un électeur sur 10 a déclaré qu’il n’était pas assez progressiste.

« Le soutien de Biden s’est érodé parmi les démocrates – seulement 70% approuvent maintenant son bilan – et en particulier les indépendants, près de la moitié affirmant fortement désapprouvés la façon dont il a géré son mandat », analyse encore Bloomberg. Seul un tiers des Américains approuvent les performances de Biden, tandis que 13% seulement ont déclaré que le pays était sur la bonne voie – « dans un signe des perspectives sombres sans précédent depuis la crise financière de 2008 ».

La situation économique avec l’envolée de l’inflation et le spectre d’une récession, explique en gros le malaise des électeurs démocrates. Les trois quarts des personnes interrogées affirment que l’économie était « extrêmement importante » dans leur jugement. Biden a également subi des pressions pour faire face à une série de fusillades de masse très médiatisées et à la récente décision de la Cour suprême d’annuler le décret Roe v. Wade portant sur l’accès à l’avortement.

« Malgré les inquiétudes concernant son âge et ses performances, Biden conserve un avantage clé: les électeurs semblent détester encore plus ses concurrents potentiels », relève le grand tirage. Au sein du Parti démocrate, Biden a toujours été en tête d’une série de récents sondages YouGov qui l’opposent à des concurrents potentiels, notamment la vice-présidente Kamala Harris, le gouverneur de Californie Gavin Newsom et le sénateur progressiste Bernie Sanders. Biden a même mené ces sondages contre Michelle Obama, l’ancienne première dame populaire qui a déclaré qu’elle n’avait aucun intérêt à se présenter.

A plusieurs reprises, Biden a répété son intention de se représenter en 2024. En attendant cette échéance, un sérieux test attend le locataire de la Maison Blanche et son parti dès novembre de cette année, à l’occasion des élections de mi-mandat. Beaucoup d’analystes américains prévoient une cuisante défaite pour le président en exercice qui sera synonyme de la perte des démocrates de leur maigre majorité à la Chambre des représentants. Le sondage du New York Times et Siena College a été réalisé auprès de 849 électeurs inscrits du 5 au 7 juillet courant avec une marge d’erreur de plus ou moins 4,1%.

Avec MAP

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page