Le Site InfoPolitique

Ouahbi rend la monnaie de sa pièce à Benkirane

La guéguerre langagière entre Abdellatif Ouahbi, secrétaire général du PAM, et Abdelilah Benkirane, ancien-nouveau patron du PJD, reprend de plus belle. Surtout après que ce dernier s’est (encore!) violemment attaqué au parti du Tracteur.

En riposte, lors d’une rencontre organisée par la Fondation Fkih Tetouani, mardi au Palais des Congrès de Salé, Ouahbi a déclaré qu’il n’a pas l’intention d’évoquer des détails personnels avec Benkirane, ajoutant que celui-ci « est un ami » et que les Conseils restent révérencieux.

« Il a prétendu que je venais chez lui pour faire mon « tayammum » (ndlr, ablutions sèches, en religion musulmane) et c’est la première fois que je découvre que le monsieur n’avait pas d’eau potable chez lui », a ironisé le SG du PAM au détriment de Benkirane, tout en assurant n’avoir jamais publié une photo réunissant les deux hommes.

Ouahbi a aussi expliqué que c’est Farid Titi qui a pris la photo ayant suscité la colère du patron du parti de la Lampe et que celui-ci a menti et a caché la vérité à ce sujet. Il a aussi souligné que c’est sa comparaison de populistes des deux mandats du PJD à la tête du gouvernement qui a également contribué à exacerber le colère de Abdelilah Benkirane.

A rappeler que Benkirane avait accusé le PAM de perversion et de tentatives d’affaiblir le PJD, dans son allocution prononcée lors du Congrès régional du parti, Région Casablanca-Settat, tenu fin de la semaine écoulée. Et c’est là qu’il a dit qu’Ouahbi venait chez lui pour son « tayammum » et que celui-ci a publié une photo demandant « son pardon à Dieu » (Tabna lillah).

L.A.



Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page