Maroc DiplomatiquePolitique

(Vidéo) L’écrivain Salman Rushdie poignardé lors d’une conférence à New York

L’écrivain Salman Rushdie, menacé de mort depuis la fin des années 1980 après avoir écrit « Les versets sataniques », a été victime, ce vendredi d’une attaque au couteau lors d’une conférence dans l’État de New York, aux États-Unis. Son état n’est pour l’heure pas connu.
Il a été transporté à l’hôpital par hélicoptère médicalisé, au moment où l’assaillant présumé a été appréhendé.

Un journaliste d’Associated Press a vu un homme se précipiter sur la scène de l’institut Chautauqua où se tenait la conférence et commencer à poignarder Salman Rushdie. Selon la police, l’écrivain a été « poignardé au cou » et son état de santé est « inconnu ». Il a été soigné sur scène. Son agresseur présumé a été arrêté.

Selon un journaliste de l’Associated Press, présent lors de l’attaque, l’écrivain a été poignardé dix à quinze fois. Salman Rushdie a été transporté à l’hôpital par hélicoptère.

Le livre de Rushdie est interdit en Iran depuis 1988, car de nombreux musulmans le considèrent comme blasphématoire. Un an plus tard, le défunt dirigeant iranien, l’ayatollah Ruhollah Khomeiny, a publié une fatwa, ou édit, appelant à la mort de Rushdie.

L’Iran a également offert plus de 3 millions de dollars en récompense à quiconque tue Salman Rushdie, aujourd’hui âgé de 75 ans

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page