Santé

Damien, célibataire et séducteur : « 90% des gens sur ces applis savent très bien pourquoi ils y sont »

Damien est sur Tinder depuis qu’il a quinze ans. À l’époque, l’application autorisait les mineurs à s’inscrire. On peut donc dire que le jeune homme connait bien les rouages de l’application. Dix ans plus tard, il a eu quelques relations sérieuses mais elles n’ont jamais duré plus d’un an. Dans son téléphone, il compte sur Tinder et Bumble, la meilleure plateforme de rencontres « sans hésiter ». « Ce sont les filles qui parlent en premier et ça augmente la probabilité de les rencontrer. Ça facilite beaucoup les choses. » Une aubaine pour ce passionné de tatouages, qui déteste envoyer le premier message. « C’est très rare que je le fasse mais quand c’est le cas, j’essaie de rencontrer la personne le plus vite possible », explique-t-il.  

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page