Santé

En matière de conseils, c’est la quantité qui prime, pas la qualité


Selon une étude, pour ce qui est des conseils, ce ne serait pas la qualité qui compterait, mais la quantité ! 

En cas de doutes ou d’inexpérience face à une situation, vous êtes sûrement demandeur·euse des conseils avisés de vos proches, et avez tendance à les écouter plus précieusement s’ils viennent de bouches expertes et concernées par votre problème. Pourtant, une nouvelle étude vient de prouver que la qualité des conseils n’est pas aussi importante que leur quantité. Autrement dit, mieux vaudrait recevoir une tonne de mauvaises suggestions plutôt qu’une seule recommandation utile et renseignée. 

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page