Santé

Formez-vous aux gestes de premier secours de… santé mentale

Vous savez réagir face à un étouffement ? Arrêter un saignement ? Porter secours à une personne inconsciente ? Si les gestes de premiers secours sont bien connus d’une partie des Français, il est plus rare de savoir intervenir pour la prise en charge des troubles psychiques.

Pourtant, un Français sur cinq est touché par un trouble psychique. Depuis 2018, l’association Premiers secours en Santé mentale (PSSM) France existe. Ce programme de Premiers secours en santé mentale (PSSM) « permet de former des secouristes capables de mieux repérer les troubles en santé mentale, d’adopter un comportement adapté, d’informer sur les ressources disponibles, d’encourager à aller vers les professionnels adéquats et, en cas de crise, d’agir pour relayer au service le plus adapté ».

L’approche est différente de la formation aux gestes de premiers secours puisqu’un « secouriste en santé mentale devra souvent intervenir à plusieurs reprises pour écouter, rassurer et accompagner la personne concernée vers le soin ».

Proposer ces formations a également pour but de lutter « contre la stigmatisation, frein puissant à l’accès aux soins, au rétablissement, à l’inclusion sociale et professionnelle ». Ces formations s’adressent à tous comme les familles avec un membre touché par un trouble psychique mais aussi des enseignants, les employeurs, etc. Pour obtenir plus de renseignements ou pour s’inscrire, il est possible de se rendre directement sur le site internet dédié https://pssmfrance.fr/
 

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page