Santé

Marie a vécu un coup de foudre sur Meetic la veille du confinement : « On a triché comme des adolescents »

« Je vais la rencontrer cette bonne personne, je vais le vivre ce grand amour », a longtemps pensé Marie, ambulancière divorcée de 37 ans. Elle était loin d’imaginer qu’elle rencontrerait ce grand amour sur Meetic, la veille du confinement. Son histoire avec Romain débute un jour de mars pas comme les autres. Son regard rieur et son sourire « authentique » l’attirent immédiatement. Tout l’inverse de ses autres rencards, « des catastrophes », plaisante-t-elle. Dans sa bio, Romain dit rechercher une femme authentique – « en majuscules », précise Marie. « On avait ce point en commun, cette recherche de quelque chose d’honnête. » « Les filles avec des filtres, très peu pour moi », ajoute le vigneron, alors âgé de 37 ans sur son profil. Son physique est attirant mais son premier message fait un bide. « Bonjour, ça va bien ? », demande-t-il à Marie, qui ne lui répond pas tout de suite. « Je venais de déménager après mon divorce et je n’avais pas de réseau. Et puis, avec mes horaires d’ambulancière, c’était un peu compliqué », explique la jeune femme, alors fraichement sortie d’une « vie maritale longue et pénible », qui lui a tout de même offert « le bonheur de la maternité ». Mais le match entre les deux célibataires n’a rien d’anodin. Il a lieu la veille du premier confinement. Dès les premiers échanges, le couperet tombe, ils ne pourront pas se rencontrer de sitôt.  

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page