Santé

Paul, 29 ans, sur Grindr :  « Coucher avec des gens ne m’empêche pas de tomber amoureux »

« Les meilleurs plans que j’ai eu sont ceux où on ne m’a pas demandé d’envoyer mon CV, des photos et toutes mes positions favorites. Je te plais, tu me plais : si tu es disponible, j’arrive. Et puis… c’est la surprise. Et en général, ce sont les meilleurs surprises », raconte Paul. L’ingénieur parisien surfe sur les applications de rencontres depuis une dizaine d’années, sans vraiment y chercher quoi que ce soit. Il se dit ouvert à tout, relations longues comme plans d’un soir. Une à deux fois par semaine, il retrouve des hommes rencontrés sur Grindr mais n’a pas toujours l’envie d’avoir une relation sérieuse. Tout dépend du feeling. Alors parfois, ses rendez-vous sont brefs et se résument à du sexe.   

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page