Periodsomnia : on perdrait 5 mois de sommeil à cause des règles

Selon une étude, les personnes menstruées perdraient l’équivalent de cinq mois de sommeil au cours de leur vie en raison de leurs règles.  

D’après les expert·es, les personnes menstruées seraient nombreuses à souffrir de ce que l’on appelle la « periodsomnia », ou « insomnie de règles » en anglais. Autrement dit, à cause des hormones, mais aussi de l’anxiété ressentie par peur que le sang ne déborde pendant la nuit, les personnes à vulve perdraient 158 jours, soit l’équivalent de cinq mois de sommeil ! 

Continuer la lecture

Quitter la version mobile