Santé

« Si je ne décrochais pas, il pétait les plombs » : quand la jalousie détruit les couples

« A chaque fois qu’elle rentrait, tôt le matin, du bar dans lequel elle travaillait, je l’attendais dans le salon pour un interrogatoire en règles ». 

« J’ai toujours manqué de confiance en moi. Dès que j’ai une nouvelle copine, je suis persuadée que je ne lui arrive pas à la cheville, qu’elle va tomber amoureuse d’une autre et me laisser tomber pour elle. C’est comme ça, je n’y peux rien. Cette angoisse vient sans doute du fait que mon père a quitté ma mère quelques semaines seulement après ma naissance. J’ai vécu trois ans avec Caroline. Elle terminait des études de droit et travaillait deux soirs par semaine dans un bar du quartier de la Bastille pour arrondir ses fins de mois. Elle était belle, souriante et attentionnée avec tout le monde. Mon estomac se tordait à l’idée de savoir qu’elle côtoyait pendant des heures d’autres filles venues probablement là dans le but de draguer. Il m’arrivait parfois de passer discrètement devant l’établissement, sans oser pousser la porte (elle m’aurait massacrée si je l’avais fait !) juste pour voir avec qui elle parlait ou rigolait. Quand elle rentrait, au petit matin, je l’attendais dans le salon pour un interrogatoire en règle. Elle avait beau se justifier et me répéter qu’elle ne pourrait jamais vivre sans moi, j’étais sûre qu’elle me cachait des trucs. J’attendais qu’elle aille se doucher pour fouiller son téléphone, son sac, ses poches et renifler ses vêtements. Je n’ai compris le ridicule de la situation que des mois après le départ de Caroline ». 

Estelle, 33 ans, directrice de casting  

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page