HibapressSport

FIFA, QATAR 2022 ET LES DROITS DE L’HOMME

HIBAPRESS-RABAT-FIFA

Le Président du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies (CDH) Federico Villegas et le Président de la FIFA Gianni Infantino ont discuté de diverses questions liées aux Droits de l’Homme et de leur relation avec le football et la société, lors d’une réunion organisée par le Président du CDH au Palais des Nations à Genève, en Suisse.

Les deux présidents ont axé leurs discussions sur le rôle que le football pouvait jouer pour faire progresser les Droits de l’Homme.

“Je suis très heureux d’avoir rencontré le Président du CDH et d’avoir discuté avec lui de la façon dont la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022 a été l’occasion de mener des réformes durables”, a déclaré le Président de la FIFA, Gianni Infantino.

“L’abolition du système de la kafala, l’introduction de salaires minimums et de mesures de protection thermique pour les travailleurs font partie des changements positifs reconnus et salués par des organisations internationales indépendantes. La FIFA a joué un rôle dans les progrès substantiels qui ont été réalisés en très peu de temps, et nous continuerons à travailler avec les autorités du Qatar pour nous assurer que la prochaine Coupe du Monde de la FIFA soit un tournoi où tout le monde sera le bienvenu.”

Articles similaires

“La FIFA a montré que le football a un rôle important à jouer dans l’amélioration de la sensibilisation aux questions de Droits de l’Homme, non seulement au Qatar, où se déroule la Coupe du Monde de la FIFA, mais aussi dans le monde entier”, a ajouté le Président du CDH, Federico Villegas. “Je suis heureux d’entendre parler de développements récents qui démontrent qu’en tant qu’organisation, la FIFA a pris une position forte pour lutter contre les violations des Droits de l’Homme, comme le racisme et la discrimination, position qui est la bienvenue et que je continue à encourager.”

La réunion s’est également penchée sur le travail de la FIFA en matière de Droits de l’Homme. Le Président de la FIFA a souligné que tous les groupes voyageant au Qatar se sentiront les bienvenus et en sécurité, soulignant que les autorités ont donné les assurances nécessaires sur le fait que toute situation qui se présentera sera gérée conformément aux normes internationales en matière de Droits de l’Homme.

En outre, le vaste programme de formation à la sensibilisation en matière d’inclusivité destiné aux forces de sécurité publiques et privées, actuellement en cours au Qatar en vue de la prochaine Coupe du Monde de la FIFA, a également été mentionné.

L’engagement de la FIFA en faveur des Droits de l’Homme, tel que décrit dans l’Article 3 des Statuts de la FIFA, a également été mentionné.

Le Président de la CDH a salué la campagne anti-discrimination de la FIFA qui sera lancée lors de la prochaine Coupe du Monde de la FIFA et qui protégera les équipes participantes, les joueurs, les officiels et les supporters des abus sur les médias sociaux pendant le tournoi. Cette initiative comprendra un service de modération dédié au tournoi qui analysera les termes reconnus comme des discours de haine publiés sur des comptes de médias sociaux identifiés et, une fois détectés, empêchera le commentaire d’être vu par le destinataire et ses abonnés.

Dans la perspective des événements à venir, les deux présidents ont également discuté de l’importance des Droits de l’Homme dans tous les processus de candidature aux tournois de la FIFA.

 


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page