ActualiteLe360Sport

La Supercoupe d’Allemagne pour lancer la saison de Mazraoui et Mané

Noussair Mazraoui, Sadio Mané et le Bayern Munich ont rendez-vous samedi (19h30) avec Leipzig pour la finale de la Supercoupe d’Allemagne, histoire de lancer leur saison.

Pour ce premier titre de la saison -ou le dernier de l’exercice précédent, c’est selon- l’affiche de la Supercoupe a souvent proposé un duel entre le Bayern et le Borussia Dortmund. Huit fois sur les dix dernières éditions.

Cette année, symbole de la montée en puissance de Leipzig dans le foot allemand, c’est une confrontation inédite qui est proposée, entre les Munichois, vainqueurs d’un dixième titre national consécutif, et le RB Leipzig, création en 2009 du groupe de boissons énergisantes Red Bull et lauréat de son premier trophée majeur, la Coupe d’Allemagne, il y a deux mois.

«C’est un match important, parce qu’il y a un titre et parce que c’est aussi l’occasion de marquer les esprits», a estimé l’entraîneur du Bayern Munich, Julian Nagelsmann en conférence de presse vendredi, alors que les Bavarois vont enchaîner la semaine prochaine avec un autre concurrent pour le titre de champion, l’Eintracht Francfort, en ouverture de la Bundesliga.

Omniprésent sur le marché des transferts cet été, le Bayern a réalisé le gros coup en Allemagne en attirant dans ses filets Mané, lauréat de la CAN avec le Sénégal, vainqueur de la Ligue des champions 2019 avec Liverpool et un temps dans la course au Ballon d’Or 2019.

«Envoyer un petit signal»

Des nombreuses nouvelles recrues -Ryan Gravenberch, Noussair Mazraoui, Matthijs de Ligt, le très jeune Mathys Tel (17 ans)- c’est le Sénégalais de 30 ans qui a le plus de chances d’être aligné dès le coup d’envoi sur la pelouse de la Red Bull Arena de Leipzig, a indiqué Nagelsmann.

«On se rend compte que c’est un vrai pro. Il s’est entraîné dès le début à fond, physiquement très engagé. Avant le match, on sent comment il fait monter la tension, il se montre très actif à l’entraînement et il coache», s’est réjoui Nagelsmann, passé sur le banc de Leipzig de 2019 à 2021.

«Je suis persuadé qu’il va faire un très bon match», a-t-il ajouté, espérant voir ses joueurs «envoyer un petit signal» à la concurrence et «montrer leurs forces». Cette Supercoupe sera pour le Bayern un test grandeur nature sans son avant-centre polonais Robert Lewandowski, machine à buts pendant huit saisons à Munich et parti au FC Barcelone cet été.

«Ils n’ont plus leur attaquant classique, qui leur garantit 40 buts par saison», estime pour le site spécialisé allemand Ran le milieu slovène de Leipzig Kevin Kampl, qui fait toutefois confiance à Nagelsmann, «renard tactique» pour trouver une solution.

Face à Mané, qui hume depuis quelques semaines l’atmosphère du foot allemand du côte de la Säbener Strasse après six saisons à Liverpool, Christopher Nkunku est désormais un habitué, lui qui commence dans la Saxe sa quatrième saison avec Leipzig.

Cette fois-ci, le Francilien formé au Paris SG aborde la saison avec un statut bien différent, lui qui a explosé la saison dernière avec ses 20 buts et 13 passes décisives en championnat et qui a été désigné par ses pairs meilleur joueur de la saison de Bundesliga.

Manchester United et le PSG ont montré leur intérêt mais le natif de Seine-et-Marne a prolongé de deux saisons jusqu’en 2026, accompagnant sa signature, selon la presse allemande, d’une revalorisation salariale et d’une clause libératoire estimée à 60 millions d’euros dès l’été 2023.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page