ActualiteLe360PolitiqueSport

Maroc-Algérie-France-Espagne, un groupe «très géopolitique», selon des médias proches de la junte

Une nouvelle fois, la politique vient s’immiscer dans le sport, à l’occasion du tirage au sort du tournoi de football des Jeux méditerranéens 2022. Le fait que le Maroc, l’Algérie, la France et l’Espagne se retrouvent dans le même groupe est comme assimilé à la «mère des batailles» par des médias du voisin de l’Est à la solde de la junte militaire.

Les sélections marocaine, algérienne, française et espagnole des moins de 18 ans évolueront dans le groupe A du tournoi de football des Jeux méditerranéens 2022 qui auront lieu à Oran du 22 juin au 7 juillet.

Cette composition, fruit du hasard et du tirage au sort, est certes difficile et très relevée. On en convient. Mais le média algérien TSA (Tout sur l’Algérie) y voit apparemment l’occasion d’un règlement de comptes politiques par sport interposé.

Ainsi, titre-t-on : «Un groupe très géopolitique pour l’Algérie», arguant de «l’état actuel des relations entre les nations qui le composent».

Lire aussi: Jeux méditerranéens 2022: quand l’Algérie, pays hôte, mélange sport et politique

On le sait, et c’est un secret de polichinelle, entre l’Algérie d’une part ; le Maroc, la France et l’Espagne, d’autre part, le courant ne passe plus. Mais cela est aux niveaux étatique et diplomatique : rien à voir donc avec le sport.

Une nouvelle fois, donc, la politique vient malheureusement s’immiscer dans le sport, laissant craindre qu’un tournoi devant servir de rapprochement entre les nations qui y prennent part, ne serve des desseins politiques.

On sait que le raterait des équipes équestres de France, d’Espagne et d’Italie- pour manque d’organisation réfléchie- est restée en travers de la gorge des organisateurs algériens. Mais il est à craindre que ces derniers, en somme revanchards, ne gâchent, par leur entreprise déstabilisatrice, le bonheur des jeunes de disputer le tournoi.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page