ActualiteLe360Sport

Youssef Jajili voit les choses en grand et veut ramener un ancien du Barça sur le banc

Candidat à la présidence de l’Olympique de Khouribga, Youssef Jajili ne compte pas lésiner sur les moyens pour former une équipe compétitive la saison prochaine. Les détails.

Les ambitions de Youssef Jajili, candidat à la présidence de l’Olympique de Khouribga (OCK), n’ont pas de limites. Il veut redonner au club de la ville du phosphate son lustre d’antan et ne compte pas lésiner sur les moyens pour y parvenir.

En effet, le vainqueur du Prix national de la presse en 2011, a d’ores et déjà lancé son plan-restructuration. Selon une source proche de l’OCK, Jajili a contacté l’entraîneur italo-argentin Jorge Remigio Pautasso pour prendre les rênes de l’équipe première la saison prochaine.

«Youssef Jajili n’attend pas l’issue de l’assemblée générale pour commencer son travail. Il anticipe en entrant en contact avec plusieurs techniciens et joueurs dans le but de renforcer l’équipe. Au final, il a jeté son dévolu sur la boite noire de l’ancien sélectionneur de l’Argentine et ex-coach du Barça Tata Martino», nous révèle notre source.

Articles similaires

En effet, Pautasso a fait l’essentiel de sa carrière aux côtés du technicien argentin. De la sélection du Paraguay en passant par le FC Barcelone et l’équipe nationale argentine, il l’a assisté dans quasiment tous les clubs et sélections qu’il a commandés.   

«Jajili a convaincu Pautasso de son projet et l’Italo-argentin est impatient de commencer une nouvelle aventure et découvrir un nouveau pays», rajoute la même source.

Mais ce n’est pas tout. Le candidat à la présidence de l’OCK ne se contente pas de ramener un grand nom sur le banc des Verts et se reposer sur ses lauriers. Selon la même source, Jajili mise d’abord sur la formation des jeunes et aurait trouvé un accord avec Juan Pedro Benali pour prendre le poste de directeur technique. En plus de ce dernier, le candidat voulait associer le Tunisien Lassaad Chabbi à ce projet en lui offrant un poste dans la direction technique pour qu’il forme les entraîneurs des différentes catégories du club, mais selon notre source, l’ancien du Raja voulait retrouver un banc dès la saison prochaine.

Ces recrutements s’inscrivent dans le projet annoncé par Jajili en octobre dernier. «Développer le volet technique du club est l’axe principal de notre programme. Pour avoir une équipe compétitive, nous devons nous baser sur la formation. L’OCK était, jusqu’à un passé très récent, une pépinière de jeunes. Aujourd’hui, malheureusement, le club recrute un nombre conséquent de joueurs qui coûtent chers. Notre objectif est de puiser dans nos catégories de jeunes pour bâtir l’ossature de notre club», nous avait déclaré l’intéressé.

Avec ce programme ambitieux, l’Olympique de Khouribga récoltera sans doute ses fruits à moyen et long termes, mais qu’en est-il de la saison prochaine. «Jajili a également un programme à court terme. Il ne veut pas voir l’OCK batailler pour sauver sa place en première division. Son objectif est de jouer les premiers rôles et lutter pour le titre», conclut notre source.

C’est tout le mal qu’on peut souhaiter au club qui célébrera son centenaire en 2023.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page