Cinq nominées du Maroc pour le titre de joueuse africaine de l’année

Cinq joueuses de la sélection du Maroc de football figurent sur la liste des 30 nominées pour le titre de joueuse africaine de l’année, dévoilée mardi par la Confédération africaine de football (CAF). Il s’agit des internationales Anissa Lahmari, sociétaire du club espagnol de Levante Las Planas, et Ibtissam Jraidi (Al Ahli), ainsi que Fatima Tagnaout, Ghizlaine Chebbak et Khadija Er-Rmichi qui évoluent toutes les trois au club des FAR.

L’année dernière, cette récompense avait été remportée par la Nigériane Asisat Oshoala pour la cinquième fois, un record, lors de la dernière cérémonie des CAF Awards en juillet 2022 à Rabat.

Khadija Er-Rmichi est également en lice pour le titre de gardienne de but africaine de l’année, aux côtés de sa compatriote Imane Abdelahad, portière du SC Casablanca.

Tout comme dans la catégorie masculine, la meilleure gardienne de but sera récompensée pour la première fois aux CAF Awards, afin de célébrer les efforts héroïques des gardiennes de but, souligne la CAF dans un communiqué.

Par ailleurs, 10 joueuses ont été retenues pour les catégories de Joueuse interclubs de l’année, dont trois Marocaines), tout comme pour la catégories entraîneure de l’année, équipe nationale de l’année et Jeune joueuse de l’année, limitée aux joueuses de moins de 21 ans.

Les huit clubs qualifiés à la Ligue des champions géminine de la CAF qui se déroule actuellement en Côte d’Ivoire ont été récompensés par une place dans la catégorie club de l’année, précise la CAF.

La sélection préliminaire des nominées pour les différentes catégories a été réalisée par un distingué panel composé d’experts techniques de la CAF, de légendes et de représentants des médias, en tenant compte des performances à tous les niveaux de décembre 2022 à novembre 2023, selon la même source.

Les gagnantes seront décidées après les votes d’un panel de vote composé de la commission technique de la CAF, des professionnels des médias des associations membres, des entraîneurs en chef et des capitaines des associations membres et des clubs impliqués dans les phases de groupe des compétitions interclubs.

La cérémonie de remises des CAF Awards est prévue le 11 décembre à Marrakech.

Joueuse de l’année

1. Ajara Nchout Njoya (Cameroun, Internazionale Milano)

2. Evelyn Badu (Ghana, Avaldnes)

3. Tabitha Chawinga (Malawi, Paris Saint-Germain)

4. Temwa Chawinga (Malawi, Wuhan Jiangda)

5. Anissa Lahmari (Maroc, Levante Las Planas)

6. Fatima Tagnaout (Maroc, AS FAR)

7. Ghizlaine Chebbak (Maroc, AS FAR)

8. Ibtissam Jraidi (Maroc, AS FAR/Al Ahli)

9. Khadija Er-Rmichi (Maroc, AS FAR)

Gardienne de but de l’année

1. Ange Bawou (Cameroun, Bayelsa Queens/ BIIK-Shymkent)

2. Dolores Hernandez Masongo (Guinée-Equatoriale, Huracanes)

3. Imane Abdelahad (Maroc, SC Casablanca)

4. Khadija Er-Rmichi (Maroc, AS FAR)

5. Chiamaka Nnadozie (Nigeria, Paris FC)

Joueuse interclubs de l’année

1. Refilwe Tholakele (Botswana, Mamelodi Sundowns)

2. N’Guessan Nadege Koffi (Cote d’Ivoire, SC Casablanca)

3. Elena Oyana (Guinée-Equatoriale, Huracanes)

4. Comfort Yeboah (Ghana, Ampem Darkoa)

5. Tracy Twum (Ghana, Ampem Darkoa)

6. Oumou Kone (Mali, AS Mande)

7. Aziza Rabbah (Maroc, AS FAR)

8. Fatima Tagnaout (Maroc, AS FAR)

9. Ghizlaine Chebbak (Maroc, AS FAR)

10. Lebohang Ramalepe (Afrique du Sud, Mamelodi Sundowns)

Jeune joueuse de l’année (âgée de 21 ans au plus)

1. Comfort Yeboah (Ghana, Ampem Darkoa)

2. Mary Amponsah (Ghana, Ampem Darkoa)

3. Nesryne El Chad (Maroc, Lille)

4. Deborah Abiodun (Nigeria, Pittsburg Panthers)

5. Esther Opeyemi Ajakaye (Nigeria, Delta Queens)

6. Oluwatosin Demehin (Nigeria, Stade Reims)

7. Hapsatou Malado Diallo (Sénégal, USPA/Eibar)

8. Thubelihle Shamase (Afrique du Sud, University of Johannesburg FC)

9. Winifreda Gerald (Tanzanie, JKT Queens)

10. Fauzia Najjemba (Ouganda, Dynamo Moscow)

Entraîneure de l’année

1. Nana Joe Adarkwa (Ampem Darkoa)

2. Lovemore Fazili (Malawi)

3. Mehdi El Qaichouri (SC Casablanca)

4. Mohamed Amine Alioua (AS FAR)

5. Reynald Pedros (Maroc)

6. Randy Waldrum (Nigeria)

7. Mame Moussa Cisse (Sénégal)

8. Desiree Ellis (Afrique du Sud)

9. Jerry Tshabalala (Mamelodi Sundowns)

10. Esther Chabruma (JKT Queens)

Equipe nationale de l’année (femmes)

1. Burkina Faso

2. Burundi

3. Ghana

4. Malawi

5. Maroc

6. Nigeria

7. Sénégal

8. Afrique du Sud

9. Tanzanie

10. Zambie

Club de l’Année (femmes)

1. Athletico d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

2. Huracanes (Guinée-Equatoriale)

3. Ampem Darkoa (Ghana)

4. AS Mande (Mali)

5. AS FAR (Maroc)

6. SC Casablanca (Maroc)

7. Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud)

8. JKT Queens (Tanzanie)


Continuer la lecture

Quitter la version mobile