EconomieLe Site Info

Le Technopark d’Essaouira ouvrira ses portes au 4e trimestre 2023

Le Technopark consolide son déploiement régional à travers l’ouverture d’un cinquième Technopark à Essaouira au courant du 4e trimestre de 2023. Une zone technologique qui servira à développer l’entrepreneuriat et l’innovation à l’instar des Technoparks de Casablanca, Rabat, Tanger et Agadir.

L’aboutissement de ce projet de duplication régionale est la résultante du partenariat privé & public à travers l’engagement de la société de gestion MTIC ((Moroccan Information Technology Company) et l’écosystème de la ville d’Essaouira, notamment la Province, le Conseil communal, le Comité provincial du développement humain ainsi que la société Al Omrane.

“Ce nouveau-né du réseau Technopark s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration pour le développement d’une offre d’accompagnement innovante de proximité au profit des startups opérant dans le domaine du digital, du développement durable, des industries créatives, et à destination des entrepreneurs nomades”, précise, Lamiae Benmakhlouf, directrice générale de la société de gestion MITC.

Concrètement, le Technopark d’Essaouira s’étend sur une superficie exploitable de 2350 m² avec une capacité d’accueil de 40 TPE et startups. Plus intéressant, le Technopark sera doté d’un espace de coworking avec 35 positions modulables prêtes à l’emploi surtout à destination des startups et des entrepreneurs nomades, nationaux et internationaux, désireux de disposer d’une antenne locale ou un espace de travail plug and play.

La nouvelle zone technologique de MITC servira, également, de levier d’animation de l’écosystème entrepreneurial d’Essaouira grâce à son agora, sa salle de formation, son espace de gaming pour les développeurs de jeux vidéo et son guichet unique destiné aux démarches administratives.

À rappeler que la société de gestion de Technopark (MITC) est une structure de gestion privée qui compte dans son tour de table l’État marocain et des banques privées et publiques. Les entreprises accueillies dans les différentes Technoparks réalisent un chiffre d’affaires annuel cumulé de plus d’un milliard DH et emploient plus de 3000 salariés qualifiés. En 2024, la stratégie d’expansion régionale prévoit l’ouverture de trois prochains Technoparks à Fès, Oujda et Tiznit.

Depuis l’inauguration du premier Technopark à Casablanca en 2000 et à date d’aujourd’hui, le MITC a accompagné plus de 3500 startups et a contribué à la création de plus de de 15.000 emplois directs et indirects dans des domaines innovants notamment le digital, les énergies renouvelables et les industries culturelles et créatives.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page