Le chiffre d’affaires des sociétés cotées en hausse de 17% à fin juin

Au premier semestre 2022, le Chiffre d’affaires global des sociétés cotées a affiché une nette appréciation de +16,9% à 144,7 milliards de DH comparativement à la même période de 2021. C’est ce qu’indique BMCE Capital Global Research dans sa publication « EARNING T2 2022 ».

A l’issue du S1 2022, les sociétés cotées affichent des revenus globaux en progression de +16,9% à 144,7 milliards de DH, portés essentiellement par un contexte favorable pour la cote industrielle (+24,2% à 96,3 MMDH) combiné, dans une moindre mesure, à une amélioration du PNB des financières (+4,8% à 36,5 MMDH), ainsi qu’à la progression des primes émises brutes du secteur Assurances & Courtage (+3,7% à 11,9 MMDH).  

La hausse du chiffre d’affaires global des sociétés cotées s’explique, selon BMCE Capital Global Research, par un effet prix favorable ayant profité à la cote industrielle.

Pour ce qui est de la dette nette des sociétés cotées, elle a également légèrement augmenté de +2,2% à 54,7 MMDH comparativement à fin 2021. Enfin, les CAPEX se renforcent de +15,6% à 7,5 MMDH suite principalement à la reprise des investissements pour Maroc Telecom. 

Par plus gros contributeurs, les Financières drainent 25% des revenus au premier semestre 2022, suivies par Maroc Telecom avec 12%, les opérateurs gaziers avec 10%, les valeurs agroalimentaires avec 8,8%, les compagnies d’assurance avec 8,2% ainsi que les spécialistes des matériaux de construction avec 8,6%.

Industries

Les sociétés industrielles dégagent des revenus en amélioration de +24,2% à 96,3 MMDH, favorablement impactés par le bon comportement :

  • Des opérateurs gaziers, notamment TOTAL MAROC (+71%), bénéficiant d’un effet prix/volume positif (des écoulements en hausse de +4% à 902.000 T couplé à la forte hausse des prix du pétrole intervenue dans le sillage du bond de +54% sur un an à 116,7 dollars du prix du Brent à fin juin 2022) ;
  • Des minières, à savoir MANAGEM (+82%) portées par la contribution renforcée de la mine d’or TRI-K en Guinée (33% du CA), de la hausse des cours des métaux précieux et des minerais de base au S1 ainsi que d’une appréciation du taux de change USD/MAD (+9%) ;
  • Et, de Taqa Morocco sous l’effet de l’amélioration de la performance opérationnelle de l’ensemble des unités avec un taux de disponibilité global de 92,7% (+3,3 pts sur un an) et de la progression significative des frais d’énergie consécutivement à l’évolution haussière du prix d’achat du charbon sur le marché international.

Sociétés financières

Le PNB des financières ressort en hausse de +4,8% à 36,5 MMDH intégrant principalement les contributions additionnelles d’Attijariwafa Bank (+ 600 MDH), de Bank Of Africa (+460 MDH) et de BCP (+346 MDH) dans un contexte de bonne tenue de l’activité de crédits.

Assurances

Le CA du secteur Assurance & Courtage progresse de +3,7% à 11,9 MMDH, porté essentiellement par Sanlam Maroc (+257 MDH) dont les réalisations au S1 2022 font ressortir une appréciation de +8,8% des primes émises brutes émanant de la Non-Vie et de +5,5% de celles de la Vie, compensant les contributions négatives de Wafa Assurance et d’AtlantaSanad sur la Branche Vie ( -0,9% et de -2,4% respectivement) suite notamment au repli de l’épargne, principalement sur le T1 2022. 

Des réalisations globalement conformes aux prévision 

Globalement, les réalisations commerciales au S1 2022 du Scope 40 de couverture de BMCE Capital Global Research représentent 51,8% des prévisions pour l’ensemble de l’année, ce qui est quasiment en ligne avec la moyenne historique de près de 50%. Lesieur Cristal ainsi que les opérateurs gaziers affichent des réalisations supérieures aux attentes en raison de la répercussion sur les prix de vente de la flambée des cours des intrants. En revanche, Boissons du Maroc et Minière TOUISSIT enregistrent des performances en deçà des anticipations suite à un effet de saisonnalité des ventes pour l’opérateur agroalimentaire et à l’arrêt de la production sur une partie du T1 2022 la compagnie minière. 


Continuer la lecture

Quitter la version mobile