ActualiteChallenge

Bovins. Les droits à l’importation suspendus pour assurer l’approvisionnement en viande rouge

Suite à l’adoption par le gouvernement, le 19 octobre, d’un projet de décret portant sur la suppression des droits de douane sur les achats sur le marché mondial, de bovins domestiques d’un poids minimal de 550 kg, la Douane vient d’en fixer les modalités d’application via une circulaire.

Dans un contexte où la sécheresse qui frappe actuellement le Royaume et a fait flamber les prix de l’alimentation animale et pénalisé l’appareil de production, la pénurie de viande rouge, tant redoutée par les consommateurs et les professionnels, semble écartée.

Articles similaires

Lire aussi | Etablissements et entreprises publics. Voici les 5 meilleurs contributeurs au budget de l’Etat en 2023

Déjà le mercredi 19 octobre, le conseil de gouvernement avait adopté le projet de décret n°2.22.818 portant suspension de la perception du droit d’importation applicable aux bovins domestiques de moins de 550 kilogrammes, dans la limite d’un contingent de 200.000 têtes.

Lire aussi | Gabon. Le marocain Menasteel Industry va construire une usine de métallurgie

Aussi, une circulaire de l’administration des douanes, datée du jeudi 20 octobre 2022, est venue en fixer les modalités d’application. Selon la Douane, pour pouvoir bénéficier de cet avantage tarifaire, les importateurs doivent produire une Demande de franchise douanière (DFD) délivrée par le ministère de l’Industrie et du commerce.  Cette mesure couvre la période allant du 21 octobre 2022 jusqu’au 31 décembre 2023.

Pour rappel, le Maroc est l’un des plus gros consommateurs de viande bovine par tête en Afrique avec près de 17 kg par an selon la FAO. 


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page