Hausse de 32,6% du PNB de CIH Bank – Aujourd’hui le Maroc

Le RNPG ressort à 554,7 millions DH à fin septembre 2023 contre 549,2 millions DH à fin septembre 2022, soit une progression de 1%.

Le coût du risque de CIH Bank a atteint une progression de 168,2% s’établissant ainsi autour de 747,4 millions DH.

CIH Bank affiche une bonne performance commerciale et opérationnelle au titre du troisième trimestre de l’année. Son Produit net bancaire affiche une croissance à deux chiffres en ce troisième quart de l’année. On note dans ce sens une progression de 32,6% comparé à la même période de l’année précédente, soit un PNB consolidé de l’ordre de 3,32 milliards DH. «Cette évolution résulte principalement de la progression de la marge nette d’intérêt de 10,6% et des performances de l’activité de marché à fin septembre 2023 comparé à la même période en 2022», relève-t-on de la récente communication financière de CHI qui, en social, relève une progression de 38,4% de son PNB (2,77 milliards DH). S’agissant du coût du risque, il s’établit en consolidé à 747,4 millions DH, soit une augmentation de 168,2% comparé à septembre 2022.

Se référant à CIH, le taux du coût du risque à fin septembre 2023 s’établit à 0,85% contre 0,34% une année auparavant. «Cette hausse, tout en reflétant le changement opéré dans le mix-exposition avec le développement sur le financement de l’entreprise, reste dans la moyenne du secteur. En social, le coût du risque s’élève à 589,3 millions DH contre 311,3 millions DH correspondant respectivement à un taux de coût du risque de 0,76% en septembre 2023 contre 0,46% en septembre 2022», commente la Banque. Par ailleurs, le résultat net consolidé de CIH s’est consolidé de 2,3% pour atteindre les 596,7 millions DH à fin septembre 2023. Le Résultat net part du groupe ressort pour sa part à 554,7 millions DH à fin septembre 2023 contre 549,2 millions DH à fin septembre 2022, soit une progression de 1%. En social, le résultat net s’élève à 510,1 millions DH à fin septembre 2023 contre 363,2 millions par rapport à la même période en 2022. En parallèle, CIH a réalisé à fin septembre 2023 une collecte nette de 411,1 millions DH. Les dépôts clientèle se sont pour leur part établis à 69,3 milliards DH, en progression de 0,6% comparé à décembre 2022.

«Sur base individuelle, ces dépôts sont composés essentiellement de ceux de CIH Bank à hauteur de 61,5 milliards DH et de ceux d’Umnia Bank à concurrence de 4,4 milliards DH», commente le Groupe bancaire à ce propos. Et de préciser que «les dépôts à vue constituent 83% des ressources clientèles à fin septembre 2023, soit le même niveau par rapport à fin 2022». Pour ce qui est des crédits clientèle, les encours consolidés ont atteint les 88,1 milliards DH, en amélioration de 5,6%.

Sur base individuelle, les crédits de CIH Bank s’établissent à 67,8 milliards DH, tandis que Sofac et Umnia Bank contribuent respectivement à hauteur de 13,5 milliards DH et 6,7 milliards DH. Le total bilan consolidé s’établit à 123,4 milliards DH, en progression de 5,3% par rapport à décembre 2022. Il est à noter que la banque a clôturé au troisième trimestre de l’année l’opération de l’acquisition de BMCI Asset Management spécialisée en gestion d’OPCVM dont la dénomination devient «CIH Capital Management». Pour rappel, CIH Bank a entrepris depuis quelques années une stratégie de diversification de ses emplois vers le financement de l’entreprise. Cette stratégie a permis à la banque de développer ses revenus de façon diversifiée tout en adoptant une politique de provisionnement prudente.

Continuer la lecture

Quitter la version mobile