Le Wydad limite la casse – Aujourd’hui le Maroc

Le Wydad n’est pas parvenu à s’imposer ou, a minima, décrocher le nul face à Al Ahly lors de la finale aller de la Ligue des Champions TotalEnergies. Cependant, il est sorti avec le moins de dégâts possible.

 

Il est de ces défaites qui procurent un semblant de sérénité, aussi paradoxal que cela puisse paraître. Le Wydad a en effet perdu la première manche contre Al Ahly, mais cette contre-performance a été fortement saluée par ses supporters.
Le club cairote a certes fait un pas vers son 11ème trophée dans la compétition, cependant, grâce au but marqué à l’extérieur, ô combien important, le Wydad garde toutes ses chances de renverser la vapeur at home.
Devant son public, Al Ahly a assuré le service minimum en s’imposant sur le score de 2 buts à 1.
Dès le coup d’envoi, les Egyptiens, conscients de l’importance de prendre une belle option à domicile, ont démarré pied au plancher. Face à la pression offensive égyptienne, Arsène Zola Kiaku a failli tromper son propre gardien, en voulant dégager un ballon d’Aliou Dieng (7e).
Mahmoud Soliman, alias Kahraba, après avoir échappé à la vigilance des défenseurs marocains, se présente face au portier Youssef El Motie qui doit briller pour écarter son tir (18e).
Al Ahly croit ensuite obtenir un penalty suite à une main de Bouly Sambou signalée par l’arbitre dans la surface (30e). La sanction est ensuite annulée après l’intervention de la VAR.
Pressés, les poulains de Sven Vandenbroeck réagissent avec des offensives sporadiques. Leur meilleure action de la première manche est à mettre à l’actif de Reda Jaadi, auteur d’une belle reprise mais qui manquait de justesse, bien écartée par le gardien Shobeir (40e).
Les Egyptiens finissent par concrétiser leur domination à la fin de la première période sur une erreur monumentale de couverture de la part d’une défense wydadie totalement à la ramasse. Percy Tau, se trouvant libre de tout marquage, ne trouve aucune gêne pour profiter du caviar de Hussein El Shahat et placer le cuir au fond des filets. Au retour des vestiaires, Al Ahly creuse rapidement l’écart grâce à un but de Kahraba (59e). Profitant d’une sortie hasardeuse du portier El Motie, Elsahat récidive et sert parfaitement l’attaquant égyptien qui frappe dans les buts pratiquement vides.
Rompu à ce genre de match, le Wydad ne baisse pas les bras et met les bouchées doubles pour réduire l’écart. Le deuxième but égyptien a revigoré les esprits des Marocains avec d’abord un joli tir lointain de Attiat Allah qui s’écrase sur le poteau.
Les Egyptiens reviennent à la charge. Un plat du pied de Kahraba, bien trouvé par Percy Tau dans la surface, est magistralement capté par El Motie (72e).
Le Wydad sera finalement récompensé grâce à Saif-Eddine Bourha (86e) entré quelques minutes plus tôt et qui convertit un centre bien senti de Ayoub El Amloud après un joli enchaînement.
Al Ahly s’impose finalement 2-1 mais le but inscrit par le Wydad à l’extérieur pourrait peser lourd dans le décompte final.
Déjà victorieux d’Al Ahly en finale de la Ligue des Champions TotalEnergies de la CAF l’année dernière, le Wydad espère rééditer cette performance dimanche, au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca pour s’offrir une quatrième couronne dans cette compétition.

Continuer la lecture

Quitter la version mobile