Le Site InfoPolitique

Révision du Code de la famille: Abdelilah Benkirane tape du poing sur la table

Abdelilah Benkirane est sorti de ses gonds et a tiré à boulets rouges sur le mémorandum du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) devant l’instance de révision du Code de la famille.

Lors d’un meeting du PJD tenu dimanche à Casablanca, le secrétaire général a mis en garde contre l’adoption de lois contredisant les valeurs religieuses. «Les constantes religieuses sont une ligne rouge. Il faut s’opposer à toute atteinte aux préceptes de l’Islam», a appelé Benkirane, menaçant de tenir une manifestation millionième pour exprimer son niet aux nouvelles dispositions qui risquent, selon lui, de toucher aux fondements de la religion.

«Les recommandations du CNDH s’opposent totalement aux principe religieux et constitutionnels du Maroc et aux orientations royales. Ces recommandations sont rejetées par les Marocains qui tiennent aux constantes de l’Islam», a martelé le patron du PJD.

Benkirane n’a d’ailleurs pas manqué de violemment critiquer l’USFP et le PPS qui, dans un communiqué conjoint, ont appuyé le mémorandum du CNDH.

Rappelons que Mohamed Abdennabaoui, coordinateur de l’instance chargée de la révision du Code de la famille et président délégué du Conseil supérieur du Pouvoir judiciaire, a indiqué l’instance poursuit l’examen des visions qui lui ont été présentées, dans la perspective d’élaborer « des propositions à la hauteur des attentes du roi Mohammed VI et des aspirations des Marocains ».

Abdennabaoui a indiqué que les visions recueillies reflètent le caractère pluriel et la diversité de la société ainsi que les attentes des Marocains et leur conception de la famille et de son avenir.

« Cette famille devrait être harmonieuse, solidaire et veillant aux intérêts de toutes ses composantes : conjoints, enfants, ascendants et descendants, tout en étant au diapason de l’évolution civilisationnelle que connait le pays, et en préservant les constantes fondamentales qui constituent le noyau dur sur lequel s’est construit la symbiose des Marocains », a-t-il expliqué.

N.M.

 

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page