ActualiteHespress

Le Maroc multiplie ses revenus fois 100

[ad_1]

Au cours des cinq dernières années, le Maroc a activement accru ses exportations de légumes vers la Pologne, entrainant une hausse spectaculaire des revenus, qui ont été multipliés par 100 pour atteindre 2,7 millions de dollars en 2022.

La Pologne s’est révélée être un marché d’intérêt majeur pour les exportations marocaines de légumes, notamment les tomates qui constituent environ 9% des importations totales de légumes du pays européen, selon le portail spécialisé EastFruit.

Principalement, Varsovie importe ses tomates d’Espagne, des Pays-Bas, d’Italie, d’Allemagne et de France. Cependant, depuis 2018, le Maroc a réalisé des progrès significatifs dans ses exportations de tomates vers la Pologne, le hissant au rang de 28e plus grand fournisseur en 2022.

Toutefois, il semble que le cas de la Pologne n’est pas isolé en ce qui concerne les avancées notables dans les exportations marocaines de légumes. Avant 2020, ces exportations vers la Roumanie étaient plus ou moins modestes, mais elles ont connu une croissance remarquable pour atteindre 1,3 million de dollars en 2022, soit une augmentation de 80 fois depuis 2018.

En contraste avec la situation en Pologne, les tomates ne représentaient que 6% des exportations vers la Roumanie. Ce sont les poivrons qui ont dominé avec une part de 93%. Les poivrons sont également la deuxième catégorie la plus importante parmi l’ensemble des exportations marocaines de légumes, affirme la même source.

En Norvège, on observe également une croissance rapide des importations de légumes en provenance du Maroc. En 2018, le Royaume ne réalisait que des exportations limitées de pommes de terre vers le marché norvégien. En 2019, ces exportations sont tombées à zéro. Cependant, en 2020, poursuit EastFruit, les producteurs marocains sont revenus sur le marché norvégien avec des tomates et des poivrons. Depuis lors, les volumes d’échanges commerciaux ont constamment augmenté.

Il convient de noter que les tomates représentent désormais 97% des exportations marocaines de légumes vers la Norvège. Les revenus issus de ces exportations ont augmenté de 57 fois pour atteindre 1,3 million de dollars en 2022. En conséquence, le Maroc est devenu le 20e plus grand fournisseur de légumes du marché norvégien.

En République tchèque, les légumes marocains gagnent également en popularité, en particulier les poivrons et les tomates qui dominent avec des parts respectives de 50% et 47%. Les exportations de courgettes étaient également dynamiques avant 2020.

De plus, les revenus des exportations marocaines de légumes vers la République ont connu une hausse significative en 2022, atteignant 2,5 millions de dollars, soit une croissance de 35 fois depuis 2018.

Même scénario pour la Belgique. Celle-ci a également renforcé ses importations de légumes en provenance du Maroc depuis 2018. Les revenus issus des exportations marocaines de légumes vers le marché belge ont été multipliés par 43 pour atteindre près de 4 millions de dollars, plaçant ainsi le Maroc au 23e rang des plus grands fournisseurs.

Les tomates représentent notamment plus de la moitié des exportations vers la Belgique, précise le portail. Les autres catégories incluent les herbes, les pommes de terre, les poivrons, les carottes, les oignons, les courgettes et les concombres, entre autres.

Continuer la lecture

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page