EconomieMaroc Diplomatique

Le Maroc s’impose en locomotive de l’Afrique (média espagnol)

Le Maroc, à travers notamment son complexe portuaire Tanger Med, s’est imposé comme la locomotive de l’Afrique dans la logistique mondiale, souligne le média espagnol spécialisé Diaro del Puerto.

« En tant que passerelle entre l’Europe et l’Afrique, le port de Tanger Med concrétise la vision du Maroc d’un continent où la logistique renforce sa position dans les chaînes d’approvisionnement mondiales », écrit le portail, affirmant que le succès rencontré par ce complexe portuaire reflète l’expérience marocaine inédite dans ce domaine.

Le projet Tanger Med, 20 ans après son lancement, est devenu un  »outil essentiel » pour établir des partenariats solides entre les pays africains et européens en termes de logistique et de connectivité portuaire, et ce dans le cadre d’une « coopération Sud-Sud », relève Diaro del Puerto.

« Le Maroc a fait preuve de la grande valeur qu’il accorde à la logistique pour le progrès du pays, avec Tanger Med comme fer de lance d’une stratégie qui veut être un modèle à suivre pour le reste des pays africains et qui transcende les simples infrastructures ou services portuaires », note le média spécialisé.

Lire aussi : Marché actions: baisse de la prime de risque à 7,7% (BKGR)

Par ailleurs, le portail se fait l’écho de l’organisation à Tanger (20/21 septembre 2023) de la première édition de TOC Africa (Terminal Operations Conference), avec la présence de représentants des autorités portuaires, d’industriels et d’acteurs du secteur maritime et logistique d’Afrique et du reste du monde, estimant que l’organisation de cette rencontre mondiale des plateformes portuaires et logistiques, pour la première fois au Maroc, conforte le pays comme véritable carrefour du commerce international entrea l’Afrique et l’Europe.

Citant le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, Diaro del Puerto indique que les autorités marocaines accordent une attention particulière à ce secteur, à travers la réalisation de projets d’envergure dans le domaine des infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires, relevant que « l’investissement public a, depuis l’accession de SM le Roi Mohammed VI au trône de Ses glorieux ancêtres, connu un saut qualitatif, que ce soit en volume ou en qualité des projets réalisés ».

TOC Africa a été marquée par la participation de 39 pays, dont 20 pays africains, 22 autorités portuaires, dont 16 africaines, 50 acteurs portuaires et logisticiens et plus de 40 intervenants internationaux, tous réunis en vue d’échanger sur les meilleures pratiques du secteur en Afrique.

Avec MAP

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page