Abderrazak El Akari décortique la gouvernance du sport – Aujourd’hui le Maroc

La maison d’édition La Croisée des Chemins annonce la parution du nouveau livre «Sport au Maroc, Mode de gouvernance et perspective et développement» d’Abderrazak El Akari. L’objectif de ce livre est de susciter l’intérêt autour de la gouvernance du sport au Maroc.


«Sport au Maroc, Mode de gouvernance et perspective et développement» est l’intitulé du nouvel essai d’Abderrazak El Akari qui vient de paraître aux éditions La Croisée des Chemins. A travers ce livre, l’auteur décortique la gouvernance du sport au Maroc. «Ce livre est une compilation des différentes participations de l’auteur dans des colloques scientifiques organisés au Maroc ou à l’étranger, publiées, durant les six dernières années, dans des revues indexées. Leur dénominateur commun est de soulever des problématiques inhérentes à la gouvernance du sport au Maroc dans tous ses états», indique l’éditeur. Il faut dire que de multiples raisons ont encouragé l’auteur à entamer l’aventure pour éditer ce livre. En premier lieu, l’ambition de concrétiser et pérenniser la mission primordiale dévolue au livre, à savoir le transfert et le partage de la connaissance avec le grand public. «Nul besoin de rappeler les sacrifices des écrivains, notamment dans des disciplines particulières où les sponsors et les éditeurs intéressés se font rares. Le sport ne déroge pas à cette situation. Outre le fait d’effectuer un travail de collecte et d’analyses approfondies autour de thématiques, jugées d’actualité, et qui débouchent généralement sur des recommandations susceptibles d’éclairer les décideurs de la chose publique, souvent l’écrivain doit payer de son propre argent, tout en sachant pertinemment que le retour sur investissement dans le domaine de l’édition est presque inexistant, faisant débusquer toute discussion raisonnée en termes de coût et de profits», explique l’auteur. Et d’indiquer : «La présence de structures ou d’initiatives tant étatiques que privées pour soutenir les disciplines spécialisées, comme le sport, relève presque de l’utopie». En second lieu, le domaine sportif, selon l’auteur, particulièrement au Maroc, est encore dans un état embryonnaire. Selon lui, il nécessite d’ériger des passerelles entre son management stratégique et opérationnel avec l’application des outils de recherche scientifique permettant ainsi de mieux comprendre le phénomène sportif, ses fondamentaux, ses acteurs, ses enjeux, son mode d’organisation et ses différentes interactions avec un environnement très fluctuant. L’auteur considère que le décideur politique est souvent emporté par la résolution des problèmes à caractère urgent. «Il n’a ni le temps ni les instruments indispensables pour mener des études autour d’un domaine donné. Alors que les organisations sportives étatiques ou non gouvernementales font preuve d’un grand besoin de ces études permettant d’appréhender l’avenir, de disposer d’une meilleure connaissance des dimensions de leur environnement, d’accroître leur performance et enfin donner du sens aux activités de l’organisation sportive», ajoute-t-il.

À propos de l’auteur
Abderrazak El Akari est titulaire d’un doctorat en management des organisations, Université Mohammed V, Rabat. Ancien directeur de l’Institut royal de formation des cadres de la jeunesse et des sports, il est professeur de l’enseignement supérieur en management des organisations sportives. Depuis février 2023, directeur des sports auprès du ministère de l’éducation nationale de la petite enfance et des sports. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages et articles scientifiques en politiques publiques et gouvernance territoriale dans le domaine sportif.

Continuer la lecture

Quitter la version mobile