Aujourd'hui le MarocEconomie

Débat sur les moyens de renforcer l’attractivité de la région pour attirer les investissements – Aujourd’hui le Maroc

A l’occasion de l’examen des réalisations du CRI Beni Mellal-Khénifra au titre de l’année 2023

Contraintes : En application de l’article 13 de la loi n° 47.18 relative à la réforme des Centres régionaux d’investissement et à la création de Comités régionaux unifiés d’investissement, le wali de la région de Beni Mellal-Khénifra, Khatib El Hébil, a présidé, jeudi matin 28 mars 2024, une réunion du conseil d’administration du Centre régional d’investissement, en présence du vice-président du conseil régional, des responsables des Chambres professionnelles et des services concernés par l’investissement, ainsi que de l’ensemble des membres du conseil d’administration.

Au cours de cette réunion, consacrée à l’examen des réalisations du Centre régional d’investissement au titre de l’année 2023, le wali de la région a expliqué que le volume des investissements approuvés par le Comité régional unifié d’investissement a augmenté de 15%, soit 34,75 milliards de dirhams, contre 30 milliards de dirhams en 2022, appelant le Centre régional d’investissement à déployer davantage d’efforts en partenariat avec les autres acteurs pour développer l’attractivité de la région, à travers le développement de l’offre territoriale et le renforcement des mécanismes de communication pour faire connaître les qualités de la région et les différentes initiatives adoptées à l’échelle régionale pour stimuler l’investissement, créer et soutenir les entreprises.
Afin d’accélérer le rythme de réalisation des projets approuvés par le Comité régional unifié d’investissement, le wali a souligné la nécessité pour toutes les parties prenantes de travailler ensemble pour surmonter les difficultés auxquelles fait face la réalisation de ces projets d’investissement, appelant le Centre régional d’investissement à développer et à renforcer les mécanismes d’accompagnement de ces projets, en coordination avec les institutions bancaires et les différentes administrations concernées.

Il a également mis l’accent sur la nécessité de mobiliser et de coordonner les efforts de tous les acteurs concernés dans la région pour s’engager activement et positivement dans la mise en œuvre régionale de la nouvelle Charte d’investissement, afin d’atteindre les objectifs fixés, dont le plus important est de créer des emplois durables et de renforcer l’attractivité de la région en tant que pôle d’investissement direct étranger, appelant à cet égard à veiller à la mise en œuvre de tous les mécanismes de stimulation de l’économie et de développement de l’offre territoriale d’investissement pour attirer, relancer et développer l’investissement et améliorer la situation du marché du travail dans la région, qui a été affectée par les diverses activités liées au secteur agricole en raison des années successives de sécheresse.
Le directeur général par intérim du Centre régional d’investissement a présenté les réalisations du Centre pour l’année 2023, en soulignant les indicateurs les plus importants liés aux projets d’investissement, à la création et à l’accompagnement des entreprises, ainsi que les efforts déployés par cette institution pour commercialiser l’offre territoriale et contribuer à stimuler l’investissement, à attirer les investisseurs et à améliorer le climat des affaires.

La réunion a connu une discussion approfondie sur les contraintes qui limitent le rythme de réalisation d’un certain nombre de projets d’investissement et les moyens de les surmonter, ainsi que ceux d’attirer de grands projets d’investissement qui contribueront à assurer la croissance, à créer de la valeur ajoutée et davantage d’opportunités d’emploi et à faire de la région un pôle économique important.
Au cours de cette réunion, tous les points inscrits à l’ordre du jour ont été approuvés, notamment l’approbation du procès-verbal de la précédente réunion du conseil, le bilan des activités du Centre régional d’investissement en 2023 et les résultats obtenus, ainsi que le rapport du bureau d’étude spécialisé chargé d’évaluer les performances du Centre pour l’année 2023.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page