EconomieMaroc Diplomatique

L’ONEE et l’UNESCO misent sur les compétences

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE), en partenariat avec le bureau de l’UNESCO pour le Maghreb, a organisé aujourd’hui une cérémonie de lancement d’une publication intitulée « Retour aux sources, les sciences de l’eau au Maghreb ». Les problématiques de la gestion et de la sensibilisation ont été au cœur des débats.

Les enjeux de l’eau continuent de cristalliser les pouvoirs publics. En vue de mettre en lumière la valeur de cette denrée rare, et de sensibiliser davantage à une gestion durable des ressources en eau, Asma El Kasmi, directrice de la coopération et de la communication à l’ONEE- branche eau, déclare « Cette journée constitue une opportunité pour l’Office de renouveler son engagement pour la sensibilisation des citoyens à l’utilisation rationnelle des ressources en eau. C’est aussi une occasion pour rappeler la nécessité de l’organisation d’un riche programme à caractère national focalisé sur l’information et la sensibilisation à l’économie de l’eau, et sa préservation contre la pollution. » avant d’ajouter que « ces éléments traduisent l’implication de l’Office et de ses compétences notamment en termes de citoyenneté.

Elle souligne, dans ce même sens, le besoin en termes de professionnels de l’eau ayant des profils techniques et managériaux adaptés pour faire face à la fois aux défis actuels et futurs de l’eau, et aux interconnections avec les autres domaines intrinsèquement liés que sont l’énergie, l’alimentation, et les écosystèmes. Un besoin imminent pour relever les défis liés à la gestion durable de l’eau tout en développant des approches innovantes, plus efficientes et intégrées.

Lire aussi : Les crises de l’eau menacent la paix mondiale

Pour sa part, Eric Falt, Directeur du bureau de l’UNESCO pour le Maghreb a rappelé lui aussi, lors de son allocution, la nécessité de développer les compétences de tous les corps de métiers impliqués dans la gestion de l’eau.

« Par ailleurs, plusieurs actions de sensibilisation sont menées en partenariat avec la société civile à l’instar du Centre International Hassan II de Formation à l’Environnement de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’environnement », indique le communiqué de presse de cette occasion. Ces actions ciblent un large public, particulièrement les jeunes, afin de leur inculquer l’importance de la préservation des ressources en eau et la protection de l’environnement à travers l’adoption de comportements écologiquement responsables. »

Ainsi, un rapport est publié annuellement à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, sur la mise en valeur des ressources en eau. Ce rapport, coordonné par le Programme mondial de l’UNESCO pour l’évaluation des ressources en eau pour le compte d’ONU-Eau, permet de fournir aux décideurs des outils pour la formulation et la mise en œuvre de politiques durables en matière d’eau.

« Tout au long de l’année, l’UNESCO contribue également dans le cadre des activités de son Programme Hydrologique Intergouvernemental (PHI), à constituer une base de connaissances scientifiques permettant aux pays de gérer leurs ressources en eau de manière durable », fait part l’UNESCO.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page