ActualiteLibération

Le Mouvement des non-alignés met en exergue les initiatives avant-gardistes portées par le Maroc à l’ONU

La Déclaration finale adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement lors du 19ème Sommet du Mouvement des non-alignés, qui s’est tenu à Kampala les 19 et 20 janvier, a mis en exergue le rôle pionnier joué par le Maroc à l’ONU dans l’adoption de plusieurs initiatives avant-gardistes.

Dans ce sens, la Déclaration finale s’est référée à la résolution contre l’Autodafé du Saint Coran et le discours de haine, présentée par le Maroc le 25 juillet 2023 et adoptée par l’Assemblée générale de l’ONU à l’unanimité de ses 193 Etats membres.

L’adoption de cette résolution a consacré le rôle du Maroc, conformément aux Hautes orientations et à la Vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, en tant que leader régional et mondial pour la promotion des valeurs de paix, de tolérance et de dialogue interreligieux et interculturel, ainsi qu’en matière de lutte contre le danger des discours haineux véhiculés par l’extrémisme violent, l’obscurantisme, le populisme et le racisme de tous genres.

D’autre part, le Sommet de Kampala a également salué le rôle du Maroc dans le maintien et la consolidation de la paix au niveau des Nations unies, notamment dans le cadre de sa présidence de la Configuration République Centre Africaine, et à travers son statut de coordinateur du Groupe de travail du Mouvement des non-alignés sur les opérations de maintien de la paix de l’ONU.

Les chefs d’Etat et de gouvernement se sont félicités aussi de la contribution significative du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme sur les plans régional et international.
Le Mouvement des non-alignés a, en outre, appuyé et encouragé les initiatives marocaines nationales et régionales sur le développement humain et le développement durable, ainsi qu’en matière de lutte contre la corruption et la question de la migration et des changements climatiques.

La Déclaration de Kampala a également loué le rôle clé du Maroc dans la facilitation du processus onusien de soutien à la prévention, à la préparation et à la réponse aux pandémies (PPR).

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, qui a représenté SM le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, au 19ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Mouvement des non-alignés (MNA), a conduit une importante délégation composée de l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies, Omar Hilale, de l’ambassadeur de SM le Roi à Dar es Salam, Zakaria El Goumiri, de l’ambassadeur directeur général de l’Agence marocaine de coopération internationale, Mohamed Methqal, et du directeur des Nations unies et des Organisations internationales au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Redouane Houssaini.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page