A travers AgriEdge et ProAgro : L’UM6P et l’OIT s’allient pour la décarbonation de l’agriculture

Un programme conjoint sur la décarbonation de l’agriculture et l’agro-industrie e été récemment lancé à Rabat par AgriEdge, Business Unit de l’Université Mohammed 6 Polytechnique (UM6P), et ProAgro, projet de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Ce programme conjoint bénéficie de l’appui, entre autres, de la Fédération nationale de l’agroalimentaire (Fenagri), l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et le ministère fédéral de la coopération économique et du développement du gouvernement allemand. Hicham El Habti, président de l’UM6P, a expliqué à cette occasion que «la décarbonation de l’agriculture est une opportunité pour aller de l’avant et imaginer l’agriculture de demain. Chez l’Université Mohammed VI Polytechnique nous sommes enthousiastes de travailler sur cette thématique en collaboration avec l’Organisation internationale du travail».

Adoptant une approche écosystémique, les deux partenaires comptent engager la mobilisation et l’influence des résultats de ce programme, au profit des acteurs multiples de l’écosystème agricole et agro-industriel. Pour Rania Bikhazi, directrice du Bureau de l’OIT pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, «l’OIT s’engage à travailler main dans la main avec les secteurs académique, institutionnel et professionnel, dans la continuité des efforts déployés par l’Organisation pour promouvoir le développement de compétences essentielles à la compétitivité future du Maroc».

Ce programme de collaboration est basé sur 3 axes principaux, ayant pour mission commune la transition vers une agriculture et une agro-industrie marocaines respectueuses du climat. Chaque axe est destiné à une cible spécifique opérant dans l’agriculture et l’agro-industrie, dans le cadre d’une dynamique de création d’effets durables sur le secteur, expliquent les deux parties dans un communiqué. Les axes de travail annoncés, lors du lancement, concernent l’Information & la Formation, l’Innovation ainsi que la Recherche & Développement.

«ProAgro et AgriEdge affirment viser, sur un plan macro, l’amélioration des compétences des individus et la compétitivité des structures des secteurs agricoles et agro-industriels, en travaillant sur l’anticipation d’une transition vers une agriculture et agro-industrie propres, inévitable dans l’avenir», conclut la même source.


Continuer la lecture

Quitter la version mobile