Santé

Pourquoi est-il préférable de dormir habillé(e) ?

C’est un dilemme quotidien qui divise… Faut-il dormir totalement nu(e), en sous-vêtements ou en pyjamas ? Certaines personnes optent pour le confort ultime avec des ensembles douillets, tandis que d’autres préfèrent se glisser sous les draps vêtus simplement d’une culotte ou slip… Et de plus en plus de personnes se débarrassent de tous leurs vêtements avant de se glisser dans leurs draps nues comme des vers. Qui a raison ? Qui a tort ? On fait le point avec la Dre Sandrine Launois-Rollinat, pneumologue spécialiste du sommeil et présidente du Réseau Morphée.

Dormir habillé(e) : quels sont les avantages ?

Dormir habillé(e) est avant tout une question de confort et de préférences personnelles. En effet, les pyjamas et autres vêtements de nuit sont généralement conçus dans des tissus doux et confortables qui invitent à se blottir sous la couette.

Porter un pyjama est aussi interprété comme un signal indiquant qu’il est temps de se détendre et de se préparer à dormir : « Enfiler son pyjama peut être une étape à part entière de notre routine de sommeil », confirme l’experte.

Certaines personnes se sentent aussi psychologiquement plus à l’aise et en sécurité en dormant habillées. Elles ont par exemple l’impression que porter un pyjama leur offre une certaine protection contre les insectes ou les sécurise lorsqu’elles dorment dans un environnement qui ne leur est pas familier (à l’hôtel, en camping ou chez des amis, par exemple).

Dormir avec des vêtements adaptés permet aussi de faire face aux aléas climatiques : au cœur de l’hiver, pour peu que votre logement soit mal isolé et que vous n’ayez pas envie de vous ruiner en chauffage… Mieux vaut miser sur un pyjama qui vous tiendra suffisamment chaud et vous permettra de maintenir une température corporelle stable.

Dormir habillé(e) peut aider à maintenir une certaine hygiène en limitant le contact avec les éventuelles saletés et bactéries qui pourraient être présentes dans votre literie, comme des poils d’animaux si vous avez l’habitude de dormir avec votre chat, ou bien des restes alimentaires, si vous avez l’habitude de grignoter au lit.

Si vous partagez votre chambre, vivez en colocation ou avez des enfants un peu trop envahissants de bon matin… Porter un pyjama pour dormir peut vous offrir une certaine intimité. Cela vous évitera peut-être bien des situations gênantes et vous permettra de faire face à des situations d’urgence dans lesquelles vous devrez quitter rapidement votre lit.

Pourquoi mettre des chaussettes pour dormir ?

Dormir, ou non, avec des chaussettes est également une question d’habitudes et de confort personnel. Certaines personnes en portent pour réchauffer rapidement leurs pieds, pour ne pas incommoder leur partenaire, par habitude pour se sentir apaisée, ou encore lorsqu’elles veulent éviter de salir leurs draps. Quoi qu’il en soit, sachez que porter des chaussettes n’a pas d’impact sur notre sommeil, sur la santé de nos pieds ou encore sur notre circulation sanguine (à condition que les chaussettes ne soient pas trop serrées).

Dormir habillé(e) : quels sont les inconvénients ou les risques ?

Vous l’aurez deviné, dormir avec des vêtements – fussent-ils des vêtements de nuit adaptés – ne présente pas que des avantages :

Porter des vêtements pour dormir peut s’avérer inconfortable, en particulier si les vêtements sont serrés ou non adaptés à la position de sommeil. Cela peut perturber le sommeil et entraîner un repos de moindre qualité.

Si les vêtements sont trop serrés, cela peut restreindre la circulation sanguine, ce qui peut provoquer des engourdissements, des picotements ou même des problèmes circulatoires plus graves.

Les vêtements de nuits trop épais et inadaptés peuvent contribuer à l’augmentation de notre température corporelle, laquelle peut perturber notre cycle de sommeil. « Pour rappel, notre température corporelle doit être relativement basse pour garantir un sommeil de bonne qualité », note la Dre Launois-Rollinat.

Et d’ajouter : « Notre corps régule naturellement sa température pendant la nuit, mais le fait de porter des vêtements peut interférer avec ce processus en empêchant la libération de chaleur corporelle ». Résultat ? Une sensation de surchauffe ou de transpiration excessive.

Porter des vêtements pour dormir peut parfois entraîner des irritations cutanées, en particulier si les vêtements sont fabriqués à partir de matériaux irritants et synthétiques. Prudence si vous avez la peau sensible ! Le risque d’infections fongiques augmenterait également dans certaines conditions si lesdits vêtements sont portés plusieurs nuits consécutives sans être lavés.

Pyjama, nuisette, sous-vêtements, t-shirt… Quelle est la tenue idéale pour bien dormir ?

La tenue idéale pour bien dormir peut varier d’une personne à l’autre en fonction de préférences individuelles et de facteurs tels que la température ambiante et la santé de chacun(e). Ces quelques conseils généraux devraient vous aider à y voir plus clair :

  • Optez pour des tissus naturels et respirants comme le coton ou le lin, qui favorisent la régulation de la température corporelle.
  • Évitez les matières synthétiques et choisissez des vêtements de nuit amples et confortables qui n’entravent pas vos mouvements.
  • Ajustez votre tenue en fonction de la température de la pièce où vous dormez. Par exemple, en été, des vêtements légers et aérés peuvent être préférables, tandis qu’en hiver, des vêtements plus chauds peuvent être nécessaires.
  • Évitez les vêtements trop petits ou trop serrés qui peuvent restreindre la circulation sanguine et rendre le sommeil moins confortable.
  • Portez toujours des vêtements propres pour éviter les irritations de la peau et autres désagréments !

Quid des sous-vêtements ?

Rien ne vous empêche de dormir en culotte, en caleçon ou en boxer. Mieux vaut toutefois éviter de garder des brassières ou soutien-gorge trop serrés qui compriment votre poitrine. De même, oubliez les strings ou slips trop serrés ! Idéalement, changez de sous-vêtements avant de vous mettre au lit, conseille l’experte. Et de conclure :

En résumé, la tenue idéale pour bien dormir est celle qui vous permet de vous sentir à l’aise, qui n’entrave pas votre processus de régulation thermique et qui ne restreint pas vos mouvements pendant votre sommeil !

Bon à savoir : pour savoir comment habiller votre bébé la nuit n’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre. On recommande généralement de ne pas surcharger les petits : optez pour des bodies ou grenouillères confortables qui couvrent suffisamment leur corps et permettent de maintenir les couches en place. Choisissez des vêtements doux et respirants moins susceptibles d’irriter la peau délicate de bébé et ajustez la tenue en fonction de la température de la chambre. Évitez les vêtements avec des cordons ou des boutons-pressions sur le devant et n’utilisez surtout pas de couverture ou de nid d’ange qui présentent un risque d’étouffement !

Dormir en pyjama ou nu(e) n’améliore pas la qualité du sommeil

Contrairement à ce que l’on peut parfois lire ou entendre, dormir nu(e) ou en pyjama n’améliore pas fondamentalement la qualité de notre sommeil. Pour bien dormir, le plus important est de mettre en place un bon environnement de sommeil et de s’astreindre à certaines habitudes :

  • Essayez de vous coucher et de vous lever à des heures régulières.
  • Investissez dans une bonne literie, aérez quotidiennement vos draps et lavez-les régulièrement.
  • Établissez un couvre-feu numérique : éloignez-vous des écrans au moins une heure avant de vous mettre au lit.
  • Éliminez toute distraction sonore ou olfactive de votre chambre et diminuez progressivement l’intensité lumineuse.
  • Maintenez une température fraîche dans votre chambre, idéalement entre 16 et 19 °C, et couvrez-vous en fonction de votre ressenti.
  • N’hésitez pas à pratiquer une activité relaxante avant de dormir : méditez, lisez ou écoutez un peu de musique.
  • En journée, exposez-vous à la lumière naturelle et pratiquez une activité physique régulière, idéalement en fin de journée ou en début d’après-midi.
  • Évitez les stimulants en fin de journée et limitez les repas riches et lourds avant le coucher.
  • Enfin, une fois au lit, évitez de regarder l’heure : cela risque d’augmenter votre stress lié au sommeil.

Et si vous pensez souffrir d’un trouble du sommeil, prenez rendez-vous avec votre médecin généraliste qui vous redirigera si besoin vers un(e) spécialiste du sommeil.

Quoi qu’il en soit, ne gardez pas vos vêtements de jour pour dormir !

Cela peut paraître évident, mais mieux vaut éviter de se mette au lit avec les vêtements que vous avez porté en journée. Pour cause ? Les vêtements de jour sont souvent moins confortables (plus serrés et rigides). Mais surtout, comme le rappelle la Dre Launois-Rollinat, nos vêtements peuvent accumuler la saleté, la transpiration et les bactéries tout au long de la journée. En les portant au lit, vous risquez de transférer ces impuretés sur vos draps et sur votre peau, ce qui peut favoriser la croissance des bactéries et des odeurs désagréables. Le microcosme de notre lit est déjà bien alimenté par nos fluides corporels et autres allergènes ou bactéries… Pas besoin d’en rajouter !

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page