Santé

Prendre du collagène : pourquoi ? quels effets sur la peau et les articulations ?

« Ma peau est repulpée », écrit Patricia dans un commentaire. « J’en prends depuis un mois environ et je vois une différence sur l’aspect de mes cheveux qui sont nettement plus brillants qu’avant », assure Anne. Le collagène serait-il la nouvelle panacée ? L’actrice Jennifer Aniston en ajoute chaque matin une dose dans son café et l’influenceuse Lena Situations en a fait SA boisson de l’été ! Après les États-Unis et ses « collagen drinkable parties », ce complément alimentaire censé compenser la perte d’élasticité du derme fait des émules en France.

Qu’est-ce que le collagène ? À quoi sert-il dans l’organisme ?

Le collagène est une protéine que l’on retrouve dans la peau mais aussi dans les muscles, les tendons, les os, les cartilages… jusqu’aux artères ! « Le collagène participe à l’épaisseur et à l’élasticité du derme, explique d’emblée la Dre Nina Ross. La jeunesse de la peau, sa capacité à encaisser les chocs et à se réparer viennent du collagène et de ses cellules, les fibroblastes, qui le fabriquent. » À partir de l’âge de 30 ans, la production de collagène diminue.

Au fil des années, on produit moins de collagène et on en détruit plus ce qui va entraîner une perte de densité au niveau des tissus. Dre Nina Ross, dermatologue.

Outre le vieillissement, certains facteurs externes accroissent également la destruction du collagène. « C’est le cas notamment des UV, confirme le Dr Nina Roos. La cigarette, une mauvaise hygiène vie et le stress accentuent aussi le phénomène. »

A contrario, il est possible de préserver ses fibroblastes en se protégeant du soleil, en adoptant une alimentation saine, en pratiquant une activité physique régulière et surtout en limitant ses apports en sucres rapides. « Le glucose va se fixer autour des fibres de collagène qui vont se rigidifier avec le temps voire se briser, assure la spécialiste. Petit à petit, le phénomène de glycation endommage la substance sous-cutanée qui soutient le derme. Les fibres glyquées, piégées par le sucre ne sont plus fonctionnelles et ne jouent plus leur rôle d’amortisseur ou de tissu de soutien. Résultat : la peau perd en élasticité et en tonicité. »

Quels sont les différents types de collagène dans le corps ?

Il n’y a pas un… mais des collagènes : 28 types ont été identifiés dans le corps humain. Par exemple, on trouve principalement du collagène de type I dans les os, la peau, les tendons, la cornée et les organes internes tandis que le collagène de type II est un composant du cartilage des articulations.

Compléments alimentaires : d’où vient le collagène ?

Le collagène des compléments alimentaires est fabriqué à partir des os et de la peau des animaux ou de la peau et des arêtes de poisson (collagène marin) qui subissent un traitement pour augmenter la biodisponibilité de leurs acides aminés et/ou de leurs peptides. Différentes formulations de collagène ont été développées en fonction du degré d’hydrolyse, les plus répandues étant le collagène non dénaturé et le collagène hydrolysé.

Est-ce utile de prendre des compléments alimentaires contenant du collagène pour la peau ?

Le collagène a la cote chez les beautystas qui ne jurent que par ses vertus anti-âge.

Pour autant, force est de constater qu’actuellement en dermatologie, les études ne sont pas convaincantes. Le collagène qu’on ingère est une protéine qui va être digérée par l’organisme. Il est illusoire de penser que le corps est capable de l’assimiler sous cette forme. Dre Nina Roos.

 Et d’ajouter : « D’ailleurs,rien dans les revues ne va dans ce sens et les études réalisées en interne sur de petits effectifs par les laboratoires fabricants sont souvent biaiséesEn revanche, ces compléments alimentaires peuvent être enrichis d’antioxydants ou d’acides gras essentiels qui, eux, ont une action prouvée et reconnue au niveau de la peau. Donc, s’il y a une amélioration, c’est peut-être moins le fait du collagène que de ce qui lui est associé… »

Quels sont les bienfaits d’une cure de collagène sur l’arthrose et les articulations ?

Quelle dose est recommandée par jour ?

Selon les études, il semblerait que la dose recommandée soit de 40 mg/jour de collagène non dénaturé de type 2 et de 5 à 10 g/jour de collagène hydroxylé. La cure de collagène doit s’effectuer pendant deux à trois mois. « On poursuit si on remarque un effet et on arrête s’il n’y a aucune amélioration », insiste le rhumatologue.

Prise de collagène : quels sont les dangers pour la santé ?

Si les preuves d’efficacité du collagène sont encore insuffisantes tant au niveau de la peau que des articulations, celui-ci est plutôt bien toléré. « Le côté positif, c’est qu’il ne semble pas y avoir d’effets indésirables notables, confirme le rhumatologue. En revanche, selon les fabricants, les formulations peuvent beaucoup différer. C’est pourquoi je conseille plutôt à mes patients qui souhaitent se supplémenter d’éviter d’en acheter sur internet et de préférer des compléments alimentaires fabriqués par des laboratoires qui ont pignon sur rue. »

Où trouver du collagène naturel dans l’alimentation ?

Les « bone broth », ou bouillons d’os de poulet, ont le vent en poupe. « C’est une façon d’upcycler les os et d’en faire un bouillon vertueux », assure une marque de compléments alimentaires sur son site web. Il suffit de faire mijoter pendant plusieurs heures une carcasse de poulet accompagnée d’aromates et de légumes : carottes, céleri… Un remède de grand-mère accessible à toutes les bourses et écologique pour faire le plein de collagène ? « Cela ne fait pas de mal… mais de là à dire que ça fonctionne et que le collagène va être absorbé, rien n’est moins sûr ! », conclut le rhumatologue.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page