Santé

Première grossesse, première dépression post-partum : « J’étais plutôt douée pour masquer mon mal-être »

Laetitia n’a pas la trentaine quand elle apprend qu’elle est enceinte. Elle n’avait jamais pensé à avoir des enfants avant de rencontrer Matthieu. « La question ne se posait même pas, je regardais ça de très loin ». Mais tout change lorsqu’elle perd sa mère, atteinte d’un cancer. Une disparition douloureuse après une longue bataille, qui la laisse orpheline de mère et de repères. Alors, elle est envahie d’une « pulsion de vie ». « Quelque chose en moi a décidé de choisir la vie », explique-t-elle. « Ça m’est apparu comme une évidence, sans que j’en sois consciente à l’époque. Dans la lignée familiale, un décès comme une naissance vous déplace.  La mort de ma mère me faisait cet effet, je devenais celle qui donnait la vie et je prenais sa place ».  

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page